"Timgad" le nouveau film de Fabrice Benchaouche raconte la passion du foot en Algérie

Publication: Mis à jour:
A
Timgad/facebook
Imprimer

Le réalisateur franco-algérien Fabrice Benchaouche, signe son premier long-métrage avec une comédie dramatique à Timgad à Batna. Au cœur de ce site archéologique il raconte l'histoire d'une équipe de foot junior, née au milieu des ruines romaines.

Sorti en décembre , "Timgad" c’est l'histoire d'un archéologue franco-algérien, Jamal, qui se rend dans le cadre de son travaille à la cité antique "Timgad" pour effectuer des fouilles. Seulement son voyage, va connaitre une autre trajectoire, plutôt inattendue.

En se rendant dans le village à proximité du site archéologique, il découvre des vestiges historique qui sont également, dans le présent, le terrain de foot des gamins du village.

Ils sont douze, nés le même jour, n’ont ni tee-shirts ni chaussures et pourtant Ils se font appeler "La Juventus de Timgad". Il ont un rêve: participer à des matchs et gagner des trophées.

Attendri par la situation, et surtout impressionné par le talent de ces gosses, Jamal s'improvise entraîneur. Il commence à former ces enfants et découvre au même temps leur situation. Ils sont orphelins de père, la plupart tué pendant la décennie noire, le village se situe dans le site archéologique des plus importants d’Algérie et pourtant le manque de ressources est palpable. Mais malgré cette précarité les habitants ne perdent pas espoir, et aspirent à des lendemains meilleurs.

L'instituteur Jamal, campé par le comédien Mounir Margoum symbolise le "sentiment d’appartenance". Il revient à son pays d’origine, mais ne s’identifie à aucune composante de cette société. Il est laïc, il boit de l’alcool, il est francophone et pourtant il va s’impliquer totalement dans sa mission celle de former l’équipe de foot. Il se laissera également séduire par une femme veuve, dont il va tomber amoureux.

C’est donc une comédie drôle qui recèle de belles valeurs humaines.

Fabrice Benchaouche a coécrit le scénario du film "Timgad" avec l’écrivain, musicien, romancier et dramaturge Aziz Chouaki. Les acteurs sont majoritairement Algériens, notamment Sid Ahmed Agoumi, Myriam Akheddiou, Lotfi Yahya Jedidi.

Le film sorti en décembre a déjà reçu "le prix du Public" au festival de cinéma méditerranéen de Montpellier. Il a également été sélectionné au marché de coproduction de Dubaï et au forum européen des films méditerranéens de Brindisi (Italie).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.