Les productions étrangères ont investi 280 millions de dirhams au Maroc en 2016

Publication: Mis à jour:
PRISON BREAK
Les productions étrangères ont investi 280 millions de dirhams au Maroc en 2016 |
Imprimer

CINÉMA - Les productions étrangères venues tourner au Maroc en 2016 ont investi un budget d'un peu plus de 280 millions de dirhams en 2016, en baisse par rapport à 2015, selon le bilan dressé samedi 11 mars par le Centre cinématographique marocain (CCM).

24 films étrangers, dont les productions sont essentiellement anglaises, françaises, allemandes, indiennes, italiennes et américaines, ont été tournés au Maroc l'an passé. Le budget de ces productions s'élève à 138,62 millions de dirhams, contre 143,72 millions de dirhams investis par les 20 productions étrangères venues tourner en 2015.

Les films Beirut (High Wire Act) de Brad Anderson, Looking for Oum Kulthum de Shirin Neshat et Backstabbing for beginners de Per Fly Plejdrup sont les long-métrages les plus chers tournés au Maroc l'année dernière, avec des investissements respectifs de 34,8, 21,8 et 13,6 millions de dirhams.

A part les long-métrages, 16 séries télévisées ont été tournées au Maroc avec un investissement de 116,64 millions de dirhams. Les séries Le Bureau des Légendes, Prison Break et Kaboul Kitchen sont celles ayant le plus investi, avec des budgets de 24,7, 22,3 et 22 millions de dirhams.

27 publicités (17,80 millions de dirhams), 15 court-métrages (2,44 millions de dirhams), 8 clips (1,78 millions de dirhams), 13 films institutionnels (1,72 millions de dirhams) et 2 docu-fictions (1,028 millions de dirhams) ont également été tournés au Maroc l'année dernière.

En 2015, le budget total de toutes les productions étrangères s'élevait à 366,39 millions de dirhams.

LIRE AUSSI: Les 10 films les plus chers tournés au Maroc

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Visite des studios de Ouarzazate
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction