Le système d'irrigation "goutte à goutte" n'intéresse pas les agriculteurs à Blida

Publication: Mis à jour:
A
DR
Imprimer

L’exploitation du système d’irrigation "goutte à goutte" par les agriculteurs à Blida ne dépasse pas les 8 % en dépit qu’il soit considéré comme la solution idoine pour régler le problème du déficit en eau d’irrigation dans la wilaya, a regretté le directeur local des ressources en eau, Rabah Ouissi.

La superficie agricole irriguée à Blida est estimée à 32.000 ha dont près de 5.000 ha seulement arrosés par le moyen du système goutte à goutte. Une surface qualifiée de "très modeste" par M. Ouissi, déplorant le fait que les agriculteurs se soient "quasiment détournés" de cette méthode d’irrigation moderne qui "contribue pourtant dans une large mesure à l’économie de l’eau".

Le "délaissement" de ce mode d'irrigation par les agriculteurs locaux est expliqué, selon ce responsable, par "l'ignorance des fellahs de l’impact positif de cette technique sur le rendement agricole, d’une part, et leur méconnaissance de sa contribution dans le règlement du problème de déficit en eaux d’irrigation, d’autre part".

L’irrigation au moyen du système du goutte à goutte, dite également "irrigation localisée" participe à la rationalisation de l’usage de l’eau par la maîtrise des volumes utilisés dans l’irrigation, un facteur qui va réduire le développement des herbes et des champignons sur le sol, "car l’eau n’imbibe pas toute la surface de la terre", a souligné M. Ouissi.

D’autre part, Il a déploré le fait que les campagnes de sensibilisation lancées par sa direction en collaboration avec la services agricoles de la wilaya en faveur de l’irrigation par le goutte à goutte "n’aient pas donné les résultats escomptés", car "seuls les grandes exploitations agricoles adoptent actuellement cette technique", a-t-il signalé.

Le même responsable a estimé en outre que "l’exploitation abusive des eaux des forages par les agriculteurs va impacter négativement sur la durabilité des eaux souterraines", considérées, a-t-il dit, comme le "principal fournisseur de la wilaya de Blida en matière d’AEP".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.