Des étudiants en grève de la faim évacués à l'hôpital

Publication: Mis à jour:
GREVEFAIM
https://www.facebook.com/events/681024218748689
Imprimer

Quatre étudiants de médecine dentaire de l'université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou qui étaient en grève de la faim ont été évacués à l'hôpital. Une autre étudiante a aussi été évacuée vers le CHU d'Oran. Au cinquième jour de la radicalisation de leur mouvement de protestation, leur santé s'est rapidement dégradée.

La grève de la faim est un dernier recours trouvé par dix étudiants, pour que les autorités prennent en considération leurs revendications.
Ce mouvement de grève général a débuté en Novembre 2016 et touche plusieurs universités du pays. Parmi les réclamations des étudiants en médecine dentaire, on retrouve l'augmentation du nombre de postes de résidents attribués à leurs spécialités, une amélioration des formations, des infrastructures et des matériels.

Le CNES de Tizi-Ouzou a rappelé son soutien dans un communiqué sur leur site et a appelé les autorités à réagir.

"Si les doléances exprimées par ces étudiants avaient été convenablement prises en charge, leur protestation n’aurait pas duré tout ce temps (…) Ainsi, Le CNESTO lance un appel d’urgence à toutes les autorités concernées pour se pencher sur cette situation alarmante où se retrouvent nos étudiants et de mettre en avant toute la sagesse et toute la compréhension que cette crise requiert."

Un appel a été lancé aux étudiants des autres départements de l’université Mouloud-Mammeri pour faire du 12 mars prochain une journée de protestation et de solidarité avec les étudiants grévistes.

grève

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.