L'Internet des objets, la grande attraction du MWC 2017

Publication: Mis à jour:
MWC
DR
Imprimer

L’Internet des objets (IoT) a été la grande attraction technologique du dernier Mobile World Congress (MWC 2017). De l’enseignement à l’automatisation industrielle, en passant par l’énergie, les transports et la signalétique numérique, aucun secteur n’est épargné. Réunis autour de l’" IoT Cybersecurity Alliance", six grandes entreprises IT explorent déjà les problèmes de sécurité de ce secteur.

Dans les stands du Mobile World Congress de cette année, la communication entre les objets via Internet se déploie en masse dans les métiers comme l’agent commercial, le médecin, l’enseignant… Et dans les industries telles que le transport, l’automobile et la santé. Les équipementiers et opérateurs télécom sont les acteurs principaux de la révolution de l’Internet des objets (IoT). Pendant le MWC 2017 qui s’est tenu à Barcelone (27 février au 02 mars) Dell a montré au visiteur un nouvel équipement qui pourrait automatiser la circulation des données entre objets connectés.

Le leader des fournisseurs de solutions d’infrastructure pour l’IoT a annoncé sa nouvelle passerelle Dell Edge Gateway série 3000, garante de flexibilité pour les clients, de connectivité et d’intelligence en temps réel pour les environnements exigus et hostiles. Les trois modèles de la série 3000 sont conçus spécifiquement pour être déployés sous forme de solutions embarquées dans les secteurs de l’automatisation industrielle, de l’énergie, des transports et de la signalétique numérique. Les clients pourront transférer en toute sécurité et analyser des données importantes en périphérie du réseau et glaner ainsi des informations décisionnelles en temps réel sur les conditions physiques environnantes.

Les déploiements les plus courants concernent les véhicules, les remorques frigorifiques, une pompe à pétrole isolée dans le désert et des affichages numériques dans un ascenseur. Les usagers peuvent alors analyser plus rapidement et en temps réel les grandes quantités de données que génèrent les appareils connectés à leurs réseaux, afin qu’ils puissent prendre la meilleure décision.

"Face à l’explosion du nombre de dispositifs connectés, nous savons combien l’informatique intelligente en périphérie du réseau est importante. L’IoT optimise continuellement l’expérience client, stimule la croissance des entreprises et améliore la vie quotidienne, d’où son importance dans la transformation numérique des entreprises" a expliqué Andy Rhodes, vice-président et directeur général, Internet of Things chez Dell.

Aussi, la société GENBAND, l'un des principaux fournisseurs de solutions de communication en temps réel, a effectué une démonstration de sa solution d’entreprise baptisée "Kandy Internet of Things". C’est une plateforme Cloud qui permet d’ajouter de la voix, de la vidéo, et de la présence en ligne aux applications mobiles. Cette plateforme permet d’obtenir des performances améliorées sur les réseaux IoT en fournissant l’élément humain à la connectivité via des solutions de communication en temps réel. "L’IoT dépourvu de l’élément humain nous laissera uniquement avec le "Big Data" et "Things" et surtout rendra difficile l’interactivité entre l’humain et l’objet connecté", a indiqué David Walsh, président de GENBAND.

Huawei s’oriente vers l’univers IoT

Par ailleurs, le fournisseur de solutions IT, Huawei, s’oriente lui aussi vers l’univers de l’IoT appliqué à la supply chain. La société chinoise collabore désormais avec le groupe Deutsche Post DHL autour de projets d'innovation dédiés. "Les dépenses en solutions logistiques connexes devraient plus que doubler d’ici 2020, et de nombreux fournisseurs de logistique, y compris Deutsche Post DHL Group, ont déjà commencé à explorer les applications IoT dans leurs chaînes d'approvisionnement, pour un meilleur suivi des actifs pour les véhicules de livraison sans conducteur", a déclaré le Dr Markus Voss, COO & CIO de DHL Supply Chain.

Cet accord entre Huawei et Deutsche Post DHL Group permettra de relever les défis opérationnels et commerciaux complexes grâce à une combinaison puissante de matériel, de réseaux et d’expertise de premier ordre dans le domaine de l’Internet des objets. "l’IoT façonnera la fortune de l'industrie de la logistique au cours des prochaines années critiques d’innovation", a affirmé Yan Lida, président de Huawei Enterprise Business Group.

Concernant la sécurisation des objets connectés, six grandes entreprises IBM, Nokia, Symantec, Palo Alto Networks et Trustonic ont créé l’association " IoT Cybersecurity Alliance" dont l’objectif vise à éduquer les consommateurs et les entreprises et à participer à la rédaction de normes dans les nombreux domaines d’application concernés comme les véhicules connectés, la ville intelligente, l’IoT industriel, le matériel médical, les produits de grande consommation et aussi de nombreux gadgets destinés à tester le marché. Intel, l’autre compagnie qui se spécialise dans l’intégration des solutions des villes connectée, a présenté une solution pour prendre des mesures pour fluidifier le trafic dans les villes, basée sur l’utilisation de la data générée par des caméras fixées sous des lampadaires.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.