Championnats arabes des juniors de boxe: 5 médailles, dont 2 en or, pour les Algériens

Publication: Mis à jour:
BOXING
A pair of dark red vintage boxing gloves on black background | Kontrec via Getty Images
Imprimer

La sélection algérienne de boxe a décroché cinq médailles, dont 2 en or, à l'issue des finales des championnats arabes juniors, organisés du 5 au 8 mars au complexe olympique d'Al-Maadi du Caire.

Les deux médailles d'or sont l'oeuvre d'Aidel Mazigh (56 Kg), vainqueur de l'Egyptien Merouane Mamdouh Medbouli tandis que son coéquipier Djalal Bouchkouk (75 Kg) s'est imposé face à l'Egyptien, Moayed Eddine Walid.

Les autres boxeurs algériens engagés dans les finales de ces joutes arabes se sont contentés de l'argent.

Il s'agit d'Aït-Beka Salim (49 Kg) qui a perdu en finale devant le boxeur yéménite, Chouail Ghanem, alors que son compatriote, Aghiles Chebah (52 Kg), a été battu par l'Egyptien, Mostapha Mohamed Fahmi.

De son côté, Mounir Benaâmane (64 kg) a perdu son duel devant le Tunisien, Haythem Beraki.

La sélection algérienne a pris part à ces joutes arabes avec huit boxeurs dont cinq se sont qualifiés en finale, derrière l'Egypte qui a placé huit pugilistes en finale.

Outre l'Algérie et l'Egypte (pays organisateur), 11 pays ont pris part aux championnats arabes d'Egypte : Emirats arabes unis, Arabie saoudite, Qatar, Yémen, Libye, Palestine, Syrie, Liban, Soudan, Tunisie et Maroc.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.