Retrouvez l'actualité high-tech de la semaine en bref

Publication: Mis à jour:
HIGHTECH
Cropped shot of a young computer programmer looking through data | PeopleImages via Getty Images
Imprimer

Qualcomm et Intel lancent des modems LTE à 1 Gigabit

Qualcomm et Intel ont annoncé de nouvelles puces modem conçues pour prendre en charge des connexions LTE plus rapides et pour augmenter la bande passante en permettant aux opérateurs mobiles d'utiliser plus efficacement leurs ressources de spectre. Les deux modems Gigabit LTE supportent des vitesses de liaison descendante de 1 gigabit par seconde. Ils sont supposés prendre en charge de nouveaux cas d'utilisation de la technologie sans fil, y compris les applications industrielle de l’Internet des objets, la réalité virtuelle et augmentée, et l'accès à de grands fichiers stockés dans le cloud. La technologie étend la gamme des utilisateurs finaux de dispositifs LTE au-delà des smartphones et des tablettes. Qualcomm a lancé son modem LTE Gigabit de deuxième génération, le Snapdragon X20, qui est construit sur un processeur de 10 nanomètres et prend en charge la catégorie 18 LTE de vitesse jusqu'à 1,2 Gbps. Qualcomm indique qu'environ 90% des opérateurs du monde entier pourront l’utiliser sur leurs réseaux. Le modem Gigabit LTE d'Intel, baptisé le 7560, est construit sur un processeur de 14 nanomètres et prend en charge jusqu'à 35 bandes allant de 700 MHz à 6 GHz. Le 7560 est le premier modem Intel à prendre en charge la technologie CDMA.


Google va remplacer le SMS par la messagerie RCS

Google a doublé ses efforts pour accélérer le déploiement de Rich Communication Services (RCS). Initialement lancé en tant que projet sous la GSMA en 2008, RCS est présenté comme un successeur de SMS, qui imite les services de messagerie modernes tels que WhatsApp en ce qu'elle offre des fonctionnalités supplémentaires, telles que la messagerie de groupe, les appels vocaux IP et le partage de fichiers. Mais, contrairement aux applications de messagerie mobile, RCS fonctionne sur les réseaux cellulaires indépendamment du client, de l'opérateur ou du périphérique d'un utilisateur. La participation de Google au projet RCS découle de l'acquisition en 2015 de Jibe Mobile, une startup qui aide les réseaux mobiles à développer le support de diverses fonctionnalités de messagerie dans leurs services. Google et un certain nombre d'opérateurs mondiaux ont annoncé des plans pour accélérer le développement de RCS. Google développera également une application cliente RCS pour Android.


Samsung Galaxy S7 Edge élu meilleur smartphone au MWC 2017

Samsung Electronics a annoncé que le Galaxy S7 Edge a été reconnu par la GSMA comme le meilleur smartphone dans la catégorie des appareils et des téléphones mobiles lors de la cérémonie annuelle de remise des prix « Global Mobile Awards » au Mobile World Congress 2017. Le Galaxy S7 Edge a été récompensé pour son design raffiné, sa caméra avancée et ses performances exceptionnelles.
Par ailleurs, Samsung Electronics va lancer le Galaxy S8 le 29 mars, un mois après avoir publié les conclusions de son enquête concernant les problèmes de surchauffe de la batterie du Galaxy Note 7 retiré du marché en octobre 2016. Le manque à gagner pour Samsung a amputé son bénéfice de 4,88 milliards d'euros sur trois trimestres.


Windows Phone de Microsoft aura une part de marché de 0,0% en cinq ans

Dans une récente étude, le cabinet IDC affirme que la part de Windows Phone s'effondrera complètement dans cinq ans. Les prévisions prennent en compte la baisse régulière de part de marché pour la plateforme mobile de Microsoft. Windows Phone a été en forte baisse durant les deux dernières années. La décision de Microsoft de mettre fin à la marque Lumia l'année dernière a créé un vide. Les fabricants d'équipements d'origine (Original Equipment Manufacturer – OEM - en anglais) ont tout simplement perdu confiance dans la plateforme mobile de Microsoft. Pourquoi construiraient-ils du matériel pour Windows 10 Mobile alors que Microsoft ne veut pas le faire ? Alors que Lumia était la marque Windows la plus vendue, il est intéressant de noter que la plateforme échoue même avec le matériel de Microsoft. Selon IDC, les volumes de ventes de smartphones fonctionnant sous Windows Mobile en 2017 vont diminuer de 69,5% à 1,8 million d'unités. Microsoft a certainement encore des plans pour Windows Phone. Selon les rumeurs, la société est susceptible de revenir sur le front du matériel avec un smartphone Surface.


Le service de musique Spotify a 50 millions d'abonnés payants

Spotify a rapporté via Twitter qu'il a maintenant 50 millions d'abonnés payants, une hausse de 25% en moins de six mois. Le service de streaming de musique élargi davantage l’écart avec son proche rival, Apple Music. Lancé en 2008, Spotify avait 40 millions d'abonnés payants en septembre 2016. Apple, qui a lancé son service de musique il y a moins de deux ans, comptait environ 20 millions d'abonnés en décembre 2016 et son entrée semble avoir peu contribué à ralentir la croissance rapide de son rival suédois. Spotify, qui n'a pas encore dégagé de profit, en raison des dépenses d'extension à l'international, s’intéresse maintenant à une éventuelle cotation boursière aux Etats-Unis, rapporte TechCrunch. Spotify est la startup la plus valorisée en Europe et, selon les médias, elle envisage une cotation sur le Nasdaq et potentiellement une double cotation sur le Nasdaq à Stockholm, où est basée l'entreprise. Spotify a été évalué pour la dernière fois à 8,53 milliards de dollars, selon le cabinet de recherche de capital risque, CB Insights. Spotify déménage son bureau de New York de la zone Midtown de Manhattan au World Trade Center, ajoutant ainsi plus de 1 000 nouveaux emplois. En 2016, les Américains ont utilisé des plateformes de streaming à la demande, comme Spotify, pour écouter 431 milliards de morceaux de musique.

L'indien Paytm e-Commerce a levé 200 millions $ d'Alibaba et SAIF Partners

La société indienne, Paytm E-Commerce, a levé 200 millions de dollars du chinois Alibaba Group Holding et le fonds de capital de risque SAIF Partenaires pour étendre son commerce de détail en ligne dans un marché dominé par Flipkart et le géant américain Amazon. Alibaba.com a pris une participation de 36,31% dans Paytm e-Commerce pour investir 177 millions de dollars, selon un dépôt réglementaire par la société indienne qui gère un marché en ligne. Alibaba et ses associés sont également les plus grands actionnaires de One97 Communications, qui détient une participation dans Paytm E-Commerce. L'investissement de 23 millions de dollars de SAIF Partners lui donnera une participation de 4,66% dans Paytm e-Commerce, a indiqué le dépôt. Alibaba Group cherche à investir en dehors de la Chine en raison du ralentissement de la croissance dans le pays. Paytm Payments Bank Ltd, une autre société du groupe, a déclaré que son service e-wallet compte plus de 200 millions de clients en Inde.


TransferWise lance des transferts d'argent internationaux via Facebook

La société de transfert d'argent TransferWise a lancé un nouveau service qui permet aux utilisateurs d'envoyer de l'argent à travers le monde via l'application de chat Facebook. La startup basée à Londres a déclaré qu'elle avait développé un «chatbot» Facebook Messenger ou un programme automatisé qui peut aider les utilisateurs à communiquer avec les entreprises et à effectuer des tâches telles que les achats en ligne. Le chatbot de TransferWise permet aux clients d'envoyer de l'argent en provenance et à destination des États-Unis, de la Grande-Bretagne, du Canada, de l'Australie et de l'Europe à partir de Facebook Messenger. Il peut également être utilisé pour configurer des alertes de taux de change. Facebook permet déjà à ses utilisateurs d'envoyer de l'argent sur le marché national aux États-Unis via son application Messenger, mais n'a pas encore lancé de services similaires à l'échelle internationale. Facebook a ouvert son application Messenger aux développeurs pour créer des chatbots en avril dans le but d'étendre sa portée dans le service à la clientèle et les transactions d'entreprise. TransferWise a été lancée en 2011 par deux estoniens Taavet Hinrikus et Kristo Käärmann, en raison des frais élevés facturés par les banques pour les virements internationaux. La société est valorisée à plus d'un milliard de dollars. Elle détient des clients dans plus de 50 pays qui envoient environ 1 milliard de dollars par le biais de son site Web chaque mois.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.