Nike va lancer sa première collection pour femmes voilées

Publication: Mis à jour:
FEMMEVOILE
Instagram/Businessrulesforwomen
Imprimer

Nike va lancer une collection pour les femmes musulmanes sportives. La firme américaine a annoncé son ambition de commercialiser dès le début 2018 un hijab destiné aux sportives qui portent le voile. La ligne sera appelée le "Nike Pro Hijab".

Après Dolce & Gabbana qui a lancé sa ligne de hijabs et abayas l'année dernière, c'est au tour des vêtements de sport de s'inviter sur le marché. Les musulmans représentent plus de 22% de la population mondiale, ce qui représente une part de marché plus qu'intéressante.

Des indices précurseurs de cette collection avait été diffusés lors d'une publicité de Nike qui encourageait les femmes du Moyen-Orient à pratiquer des sports sans se soucier de ce qu'on pourrait penser d'eux.




La marque a indiqué que les équipes travaillent sur ce projet depuis plus d'un an. L'idée est née de la prestation de la coureuse saoudienne Sarah Attar, qui avait participé aux Jeux olympiques de Londres avec les cheveux couverts. Les tenues ont déjà été testées par des sportives de plusieurs pays du Moyen-Orient.

Nike a utilisé un tissu flexible et aéré pour permettre aux femmes voilées d' optimiser leurs activités sportives. Alors qu'elles avaient l'habitude de porter un hiijab "standard", la nouvelle ligne sera également adaptées aux températures plus élevées. Les températures estivales dans les régions du Golfe peuvent atteindre les 55 degrés Celsius.

La première patineuse artistique originaire des Emirats Arabes Unis, Zahra Lari a également testé le Nike Pro Hijab.

Le fabriquant américain a travaillé avec plusieurs athlètes afin de voir ce dont ils avaient besoin pour porter un hijab de performance. Les femmes cherchaient toutes une solution légère et respirante qui resterait en place, quelque soit le sport pratiqué.

Le premier hijab de Nike a été fabriqué en utilisant un matériau maillé, considéré comme le tissu le plus léger et respirant. Le polyester léger présente de minuscules trous stratégiquement placés pour une respirabilité optimale.

Le hijab reste cependant un sujet polémique dans les discussions sportives mondiales. De nombreuses fédérations sportives à travers le monde réglementent les uniformes des athlètes. Par exemple, La FIBA, la fédération internationale de basket-ball, continue d'interdire aux athlètes musulmanes voilées de participer aux compétitions internationales.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.