Un sportif franco-marocain veut développer le canoë-kayak au Maroc

Publication: Mis à jour:
ABDELMAJID JABBOUR
Canoephotography
Imprimer

CANOË - Lundi 6 mars, l'athlète franco-marocain de canoë-kayak Abdelmajid Jabbour et ses amis ont envoyé presque 4 tonnes de matériel au Maroc pour développer le sport dans le royaume.

Le franco-marocain Abdelmajid Jabbour est licencié à Mantes-la-Jolie (France) mais participe à des compétitions pour la Fédération royale marocaine de canoë-kayak depuis 2011 (championnats, coupe du monde, tentatives de qualifications aux Jeux olympiques). Son expérience l'a amené à un constat: le Maroc manque de moyens pour développer le canoë-kayak. Il décide alors de s'engager personnellement dans la cause en envoyant du matériel.

"Le canoë-kayak au Maroc manque de moyens. Les clubs sont principalement centralisés à Rabat. 3 clubs se partagent le matériel, ils sont bloqués par cette situation", explique le sportif au HuffPost Maroc.

Abdelmajid Jabbour, ses amis et des clubs français ont collecté presque 4 tonnes d'équipement d'une valeur de 20.000 euros (plus de 200.000 dirhams), en deux ans. Le container, parti le 6 mars de France, rassemble près de 50 bateaux (canoës, kayaks, monoplaces, biplaces, bateaux de slalom, pagaies), 120 km de câbles et des bouées pour effectuer le balisage des bassins, une remorque pour transporter et transposer les bateaux et une balance pour le contrôle des bateaux en compétition.

"J'ai échangé un bateau de compétition d'une valeur de 3.000 euros (plus de 30.000 dirhams) contre des bateaux. Un autre kayakiste franco-marocain, Mehdi Rouich, a donné 15 bateaux de slalom. On retrouve aussi beaucoup de bateaux d'initiation. Les Marocains pourront pratiquer dès le plus jeune âge", souligne l'athlète.

Le container devrait arriver le 17 mars au Maroc. La Fédération royale marocaine de canoë-kayak le récupèrera à Casablanca.

LIRE AUSSI: