L'un des plus grands noms de l'art urbain ouvre un hôtel insolite en Cisjordanie à quelques mètres du mur construit par Israël

Publication: Mis à jour:
WOH
Facebook/The Walled Off Hotel
Imprimer

L’artiste britannique Banksy ouvre un hôtel, dans la zone palestinienne de Bethlehem, nommé "The Walled off hotel"(littéralement "L’Hôtel séparé par un mur"). Il est en effet, situé à seulement quelques mètres de la barrière de séparation cisjordanienne sur laquelle il offre une vue imprenable: "Nous l’appelons, l’hôtel avec la pire vue au monde" tels sont les termes employés par Wissam Salsaa, directeur de l’établissement.

Cette vidéo partagée par Channel 4 News en fait un tour d’horizon:



Les neufs chambres de l’hôtel présentent des œuvres chargées de messages politiques qui ont fait la notoriété de l’artiste. À l’image de cette peinture murale représentant une bataille d’oreiller entre un soldat israélien et un manifestant palestinien ou cette ancienne mire détournée avec une fillette écrivant "Free Palestine" ("Palestine libre") sur un tableau.

La décoration, signée Dominique Petrin, a été élaborée dans le style d’un Gentlemen’s Club de l’époque coloniale en hommage au rôle historique joué par la Grande Bretagne dans la région.

Banksy invite les habitants des deux camps du conflit israélo-palestinien à y séjourner. Il affirme également n’être lié à aucun parti politique ni groupe de pression. Notons que l’artiste s’était déjà intéressé au conflit en réalisant plusieurs représentations sur le mur de séparation israélien.

Les chambres seront disponibles dès le 30 mars prochain à partir de 30 dollars la nuit.

  • Facebook/The Walled Off Hotel
  • Facebook/The Walled Off Hotel
  • Facebook/The Walled Off Hotel
  • Facebook/The Walled Off Hotel
  • Facebook/The Walled Off Hotel
  • Facebook/The Walled Off Hotel
  • Facebook/The Walled Off Hotel
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.