Monastir: le parc d'attraction "Spring Land" ferme ses portes

Publication: Mis à jour:
SPRING LAND
Spring land/Facebook
Imprimer

Le gouverneur de Monastir, Adel Khabthani a décidé de fermer l’espace de loisir “Spring Land”, situé à proximité du siège de la délégation de Monastir, en raison des défaillances enregistrées dans cet espace pouvant porter atteinte à la sécurité, a indiqué Sami Tarchoun, chargé de la communication à la TAP.

Cette décision intervient suite au décès, la semaine dernière, d'un jeune homme de 17 ans. Ce dernier a perdu la vie en tombant du manège alors qu'il était en train de le réparer, rapporte Kapitalis.

Plusieurs autres défaillances notamment au niveau des normes sécuritaires ont été relevées dans l'espace, a ajouté Sami Tarchoun, et ce dans le cadre d'une visite de contrôle qui a été effectuée, lundi, par un comité régional mixte composé des représentants de la protection civile et des services sécuritaires.

Spring Land ne sera rouvert qu’après la régularisation de sa situation, rapporte la même source.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
The World's Most Terrifying Roller Coasters
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction