Un café dédié aux femmes ouvre à Djelfa

Publication: Mis à jour:
CAF FMININ
DR
Imprimer

L'ouverture d'un café féminin à Djelfa, un audacieux "rêve" concrétisé grâce à la détermination de jeunes amies, renseigne sur l'émancipation de l'Algérienne et sa capacité à affronter les stéréotypes.

Bensaàad Naziha et Boulenouar Ismahane, les deux jeunes gérantes de l'unique café féminin de la capitale des Ouled Nail, implanté jute en face du siège de la wilaya, confient avoir rencontré de grandes difficultés pour réaliser une "idée folle", fruit de l’imagination débordante de l'une d'elle, Naziha.

Cette dernière ne trouve par son idée si "délirante", puisque le café a fini par voir le jour. Elle reconnaît, cependant, que son expérience acquise dans son ancien métier de chargée d'accueil dans un hôtel fut un facteur favorable à la concrétisation du projet.

Le lancement du café fut extrêmement difficile. Beaucoup s'y étaient opposés, ont déploré les deux jeunes femmes qui ont gardé un goût amère des "attaques méprisantes" qu'elle recevaient via les réseaux sociaux.

"Mais nous avons tenu bon", a assuré Ismahane, technicienne dentaire de formation. Le projet fut ainsi réalisé en août 2016 pour offrir à la femme djelfaouie un espace où passer agréablement son temps, dans un total respect.

Strictement interdit aux hommes...

Les gérantes qui s'attèlent à garantir une prestation de qualité, s'arrangent à réparer les pannes et autres imprévus, nécessitant une intervention masculine, en dehors des heures d'ouvertures par respect à l'intimité de leurs clientes.

L'ouverture du café à divisé les rangs faisant des partisans et des détracteurs. Mais cela n'a en rien découragé la volonté des deux initiatrices qui ont refusé de baisser les bras et continuent de défendre leur commerce unique dans la région.

Approchées par l'APS, de nombreuse femmes ont exprimé leur grande satisfaction quant à l'ouverture d'un "café féminin" dans leur ville. Pouvoir enfin prendre un café, dehors, entre amies, collègues ou voisines est un "acquis" à consolider.

En effet, l’établissement permet à sa clientèle exclusivement féminine de consommer des boissons chaudes ou fraîches, accompagnées de pâtisseries et douceurs orientales, dans un ambiance calme et détendue.

Si le citoyen djelfi est habitué au brouhaha et aux relents de cigarettes émanant des cafés longeant les rues de sa ville, il n’en est rien pour le café féminin à la devanture moderne.

Une grande affiche publicitaire écrite en anglais, illustrant une jeune femme élégante assise devant une tasse de café et de belles pâtisseries alléchantes, rajoute à la féminité du café dégageant des odeurs appétissantes et marqué par une ambiance sereine.

La disponibilité du "free wifi" constitue un autre atout qui rehausse encore plus le charme de l’endroit et son attractivité.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.