Les pharmacies de Casablanca en grève le 7 mars

Publication: Mis à jour:
PHARMACIE CASABLANCA
Les pharmacies de Casablanca en grève le 7 mars | CC Luc Legay
Imprimer

SANTÉ - Les pharmaciens baissent le rideau. Mardi 7 mars, les pharmacies de Casablanca seront en grève de 9 heures à 20 heures. Un sit-in sera organisé devant le siège du Syndicat des pharmaciens d'officine de la wilaya du Grand Casablanca, située au 707 boulevard Modibo Keita, quartier Polo.

Les pharmaciens protestent principalement contre l'anarchisme et le manque de déontologie présents dans la profession depuis plusieurs années. "Nous sommes une profession structurée. Ces pharmacies anarchistes ne sont qu'une petite dizaine mais concourent à la faillite des pharmaciens", raconte Oualid Amri, président du syndicat, contacté par le HuffPost Maroc. Selon lui, elles ne respectent pas les horaires d'ouverture et de garde.

Ce sont les pharmaciens eux-mêmes, membres du syndicat (1.217 membres), qui ont proposé la grève. Oualid Amri pense qu'une grande majorité y prendra part demain.

"Nous espérons surtout qu'il n'y aura pas d'impact sur les citoyens. Nous ne voulions pas en arriver là, mais c'était la seule solution", ajoute-t-il. Pour ceux qui ont un traitement et ont besoin de médicaments, des pharmacies seront ouvertes jusqu'à 9 heures demain matin, début de la grève.

Si rien ne bouge, un mouvement national, conduit par la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens au Maroc, sera mis en place, "pour les mêmes raisons." Oualid Amri précise qu'aucune date pour l'instant n'a été fixée. "Nous attendons la formation du nouveau gouvernement pour en préciser la tenue", indique le président du syndicat et ancien président de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens, dont il est aujourd'hui membre.

LIRE AUSSI: