Tunisie: Accord entre le ministère de l'Industrie et du Commerce et les Boulangers, fin de la grève

Publication: Mis à jour:
TUNISIA BREAD
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Imprimer

C'est aux alentours de 13 heures que la nouvelle est arrivée: la grève des boulangeries a été levée.

Décidée par la chambre nationale des boulangeries relevant de l’UTICA pour protester contre le manque d’interaction du ministère de l’Industrie et du Commerce avec les propriétaires des boulangeries, les boulangeries de 20 gouvernorats avaient décidé d'observer une grève générale laissant le pays sans pain jusqu'à ce que leurs revendications soient écoutées.

Chose faite suite à une réunion avec le ministre de l'Industrie et du Commerce Zied Laâdhari. Intervenant sur la radio Mosaïque Fm, ce dernier a indiqué qu'il n'existait pas de boulangeries anarchiques, mais des boulangeries non classées. Ces dernières feront part de mesures qui seront prises prochainement a t-il en outre indiqué.

Intervenant sur les ondes de la radio Mosaïque FM, Mohamed Bouanane, président de la chambre nationale des propriétaires des boulangeries a appelé les boulangers à reprendre leur travail: "Suite à la réunion avec le ministre, nous avons obtenu des promesses qui seront normalement tenues. Nous n'avons rien obtenu à 100%, mais nous avons obtenu la promesse que chacun aura droit à ce qui lui revient, et la loi sera appliquée".

Cette promesse dont parle Mohamed Bouanane concerne l'application de la loi contre les boulangeries non classées qui font du pain "sans avoir de carte professionnelle", affirme-t-il avant d'appeler les boulangers à reprendre leurs postes affirmant que les solutions aux problèmes des boulangers seront trouvées avec le ministère avant le mois de Ramadan.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.