Sonatrach finance une vaste opération de reboisement dans 20 wilayas

Publication: Mis à jour:
SONATRACH
APS
Imprimer

Sonatrach et la Direction générale des forêts (DGF) ont signé samedi à Alger une convention aux termes de laquelle le groupe pétrolier finance l'achat de plus de 530.000 arbres destinés à une vaste opération de reboisement à travers 20 wilayas du pays.

La convention a été signée par la directrice des Ressources humaines à Sonatrach Assia Benkherief et le Directeur général des forêts, Abdelmalek Abdelfattah.

Dans ce cadre, la compagnie pétrolière finance l'acquisition des arbres pour un montant de près de 32 millions DA tandis que la DGF prendra en charge l'exécution de cette opération de reboisement avec la participation du mouvement associatif.

Lancé au début de cette année, ce programme de reboisement s'étalera jusqu'à fin mars et permettra de planter des arbres de différentes espèces, dont le caroubier, le pin pignon, le cèdre, le chêne-liège notamment au niveau des parcs nationaux et des barrages.

Cette opération d'envergure touchera les wilayas de Chlef, Laghouat, Batna, Bejaia, Bouira, Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger Jijel, Sétif, Skikda, Constantine, Mostaganem ,Oran, Boumerdes, El Tarf, Tissemsilt, Tipaza et Ain Defla, a-t-on expliqué.

Elle ciblera en premier lieu les parcs nationaux de Djurdjura (Bouira), Gouraya (Béjaïa), et Chréa (Blida), a précisé M. Abdelfattah, ajoutant qu'une cellule technique a été mise en place pour le choix des zones et des espèces d'arbres à planter.

En marge de la signature de la convention, des arbres ont été symboliquement plantés au parc zoologique de Ben Aknoun par MM. Mazouzi et Abdelfattah avec la participation de représentants de plusieurs associations et de nombreux écoliers.

S'exprimant à cette occasion, le P-dg de Sonatrach a indiqué que le groupe mettra en œuvre plusieurs actions pour développer le patrimoine forestier national et contribuer à la protection de l'environnement et au développement durable.

De son côté, le DGF a exprimé son souhait que Sonatrach engage d'autres actions pour le développement durable et la protection de l'environnement.

Pour rappel, Sonatrach avait déjà participé au programme de reboisement (2008-2010) qui avait porté sur une superficie de 500 hectares répartis sur 5 barrages au Centre et à l'Est du pays.

Par ailleurs, une exposition a été organisée dans le cadre de la journée mondiale de la Vie sauvage célébrée le 3 mars de chaque année.

La célébration de cette journée, placée sous le thème "ma forêt dans mon école", a donné lieu à un programme riche en activités de sensibilisation à l'adresse des écoliers, sur la protection de l'environnement.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.