Le street artist Banksy ouvre un hôtel en Palestine

Publication: Mis à jour:
BANKSY HOTEL
Le street artist Banksy ouvre un hôtel en Palestine | Ammar Awad / Reuters
Imprimer

STREET ART - Ce vendredi 3 mars, à Bethléem, l'artiste dont l'identité n'a jamais été révélée a inauguré "The Walled Off Hotel". Littéralement traduit par "Hotel coupé par le mur", l'établissement se situe face au mur séparant Israël de la Palestine, comme pour tenir tête à cette séparation, jugée injuste par Banksy.

C'est en cela que réside la force de son oeuvre, la poétisation de la réalité. Neuf des sept chambres ont été décorées par le street artiste, les deux autres l'ont été par des artistes canadiens et palestiniens. Sur son compte Instagram, et pour le plus grand bonheur de ses fans, Banksy a partagé il y a quelques heures une photo de l'une des décorations de chambre.

Probably another misguided venture into corporate hospitality - the Walled Off hotel

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

Certaines chambres ont même une vue directe sur le fameux mur. De quoi offrir, toujours selon l'artiste anglais, "la pire vue du monde".

Le Walled-Off Hotel a été inauguré pour assurer un inter-culturalisme qui peine à se développer dans ces zones de guerre. Il aura pour vocation d'accueillir des expositions et des conférences, entre autres.

Banksy et la Palestine, une histoire qui dure

Depuis plus d'une dizaine d'années, l'artiste britannique enchaîne les visites en Palestine. De quoi laisser des traces sur les vestiges de guerre côté palestinien. Retour en photos sur quelques unes de ses oeuvres les plus emblématiques.

banksy

LIRE AUSSI: Une oeuvre de Banksy a été vendue à Gaza pour seulement 200 dollars