Après le refus de Khalil Ghariani d'occuper le ministère de la Fonction publique: Youssef Chahed supprime le ministère

Publication: Mis à jour:
YOUSSEF CHAHED
Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a décidé jeudi de supprimer le ministère de la Fonction publique et de la gouvernance et de rattacher les structures et les institutions qui relèvent du département à la présidence du gouvernement, selon un communiqué.

Cette décision sera soumise au Conseil des ministres, en application des dispositions de l'article 92 de la Constitution qui fixe les attributions du chef du gouvernement.

Jeudi, Khalil Ghariani a décliné le poste de ministre de la Gouvernance et de la fonction publique en remplacement d'Abid Briki; proposé par le chef du gouvernement, après le remaniement opéré le 25 février dernier.

Il a expliqué que sa décision a été prise après une longue réflexion qui s’est basée, essentiellement, sur les circonstances politiques et sociales extrêmement tendues du pays

Plusieurs voix se sont levées contre ce remaniement, déplorant une absence de concertation de la part du chef du gouvernement.

L'UGTT, avait même exprimé son agacement de voir un homme d’affaires à la tête d’un poste aussi stratégique que sensible avant de jouer la carte de l'apaisement.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.