Kairouan: Un nourrisson entaillé à coups de lame..."par tradition"

Publication: Mis à jour:
TATOOINE
Facebook/Sayf Eddine Zayani
Imprimer

Un enfant âgé de 9 jours a été reçu par le résident en pédiatrie de l'hôpital Ibn Jazar de Kairouan, le torse et les mains couverts partiellement d'entailles.

Selon le docteur Seyf Eddine Zayani, le nourrisson a été amené par ses parents à cause d'une toux. En le déshabillant pour l'ausculter, il se rend compte d'entailles "probablement causées par une lame" qui, selon les parents, sont dues de "traditions".

Contacté par Kapitalis, le docteur Zayani a affirmé avoir attiré l'attention de ses supérieurs: "J’ai alerté mes supérieurs sur ce cas, joint les photos du bébé à mon rapport et j’entame les procédures nécessaires demain. Nous pensons alerter la direction de la protection de l’enfance". Il a, en outre, indiqué que les parents pourraient être poursuivis pour violence.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.