L'accès piéton supérieur de l'hôpital Mustapha sera désormais soumis à des horaires de passage

Publication: Mis à jour:
HOPITAL ALGER
http://www.chu-mustapha.dz
Imprimer

MISE A JOUR :

Suite au mécontentement des citoyens, la direction de l’hôpital a décidé de revenir sur sa décision et de modifier les horaires de passage autorisés. Il sera dorénavant possible de prendre la route piétonnière tous les jours de la semaine, de 6 heures à 17 heures.

affichemustapha

Alors que des habitants de la capitale traversent l’hôpital Mustapha pour accéder plus rapidement au centre ville, ils ont été surpris de découvrir ce matin que le passage était bloqué.

Des règles ont été instaurées par la direction de l’hôpital Mustapha et la rue piétonnière ne sera accessible qu'à des horaires désormais limités. Il est maintenant possible de traverser l’hôpital par la rue Ali Mellah mais plus d'y sortir pour accéder au marché de Ferhat Boussad (ex-Meissonier).

Deux affiches sont accrochées au portail signalant qu'à partir du 1er Mars et du dimanche au jeudi, le passage sera autorisé de 6h à 9h du matin et de 15h à 17 heures.

Mais malgré l'affichage officiel, cette restriction n'a pas été prise positivement par les citoyens qui se sont retrouvés face à une porte fermée cadenassée.

Des deux côtés du portail solidement verrouillé, les passants ont laissé libre cours à leur colère et leur incompréhension notamment cette mère de famille dont le raccourci fait partie de l'itinéraire quotidien.

« -Pourquoi fermer la porte comme ça du jour au lendemain? Ça a a toujours été comme ça, tous les matins je passe par là et nous ne gênons personne. Pourquoi ne pas prévenir que la porte est fermée dès l'entrée et nous laisser parcourir l’hôpital entier avant de nous enfermer ici?

Les passants ont fini par s'impatienter des deux côtés du portail donnant sur le quartier. La foule s'est faite de plus en plus nombreuse et la tension a commencé à se faire sentir. Faisant pression sur les agents à qui on a donné pour consigne de garder le portail fermé, les passants bloqués ont perdu patience.

La décision soudaine et non explicitement expliquée par la direction a donné place à des affrontements entre les citoyens qui réclamaient l'ouverture immédiate du portail. Les portes étaient scellées par trois cadenas solides qui ont rendu tout forçage impossible.

Cependant, la décision de la direction semble avoir été prise dans le but de dissuader les allers-retours incessants des passants, qui troublent le repos des patients. Prétextant une visite à un malade, de nombreux automobilistes viennent également se garer à l'intérieur du parking de l’hôpital. Ce nouveau phénomène a amené la police à poser des sabots pour contrer cette ruse.

La fermeture du passage piétonnier semble faire partie de ces nouvelles initiatives prises par la direction de l’hôpital.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.