La dépouille de Mazine Shakiri rapatriée cette nuit au Maroc

Publication: Mis à jour:
MAZINE SHAKIRI
La dépouille de Mazine Shakiri rapatriée cette nuit au Maroc | Facebook
Imprimer

DRAME - La dépouille de Mazine Shakiri, le jeune étudiant marocain assassiné dimanche 26 février à Dakar, devrait être rapatriée cette nuit au Maroc, apprend-on auprès de l'ambassadeur du Maroc au Sénégal, Taleb Barrada.

Selon le diplomate, la prière des morts a été dite ce matin devant le cercueil de la victime. Une cérémonie à laquelle ont participé de nombreux amis et camarades du jeune homme de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, où il terminait son cursus en médecine dentaire, et le personnel de l'ambassade.

Le cercueil sera transporté à bord d'un appareil de Royal Air Maroc et devrait arriver à Casablanca demain matin. Il partira ensuite pour Marrakech, d'où est originaire la victime.

Au moins trois agresseurs arrêtés

Mazine Shakiri, né en 1992, a été agressé à quelques mètres de son domicile dans la nuit de samedi à dimanche par six hommes arrivés sur trois motos. Après avoir volé son argent et son téléphone, un des agresseurs a porté un coup mortel dans la cuisse du jeune homme avec une arme blanche.

Selon l'ambassadeur marocain et plusieurs médias sénégalais, au moins trois agresseurs ont été arrêtés par la police. D'autres médias locaux parlent de cinq arrestations. Selon la chaîne sénégalaise TFM, les arrestations ont eu lieu après une descente de la Division des investigations criminelles (DIC) dans le quartier Zone B de Dakar.

Les agresseurs avaient commis une série d'attaques la semaine d'avant, notamment dans des bureaux de transfert d'argent, et certains étaient déjà passés par la case prison.

La police sénégalaise a par ailleurs démenti n'avoir pas porté porté assistance aux proches de la victime, et annoncé que la sécurité serait renforcée dans la capitale, notamment à travers l'installation de caméras de surveillance.

LIRE AUSSI: L'assassinat d'un étudiant marocain à Dakar choque la communauté marocaine au Sénégal