Alger - Tamanrasset à vélo: les quatre cyclistes réussissent leur pari !

Publication: Mis à jour:
16998114_271267623304259_1983069785155694292_N
Facebook
Imprimer

Ils y sont ! Les quatre cyclistes qui se sont fixés comme pari de voyager de Alger à Tamanrasset à vélo sont arrivés ce mardi 28 février 2017 à destination, ont-ils annoncé sur leur page Facebook.

Mahmoud, Imad, El Hadi, Aimed ont démarré jeudi 9 février dernier de la Grande Poste, à Alger-Centre. Ils s'étaient fixés pour objectif de traverser à vélo 7 wilayas, dont Djelfa, Laghouat et Ghardaïa, dans un délai de 25 jours.

Emmenés par leur désir de "découvrir les merveilles de l'Algérie et ses régions", ils ont réussi à traverser 2.000 kilomètres pour arriver ce matin à Tamanrasset. Ils ont été accueillis vers midi par des touaregs, explique Elhadi Settouf, soulagé, au HuffPost Algérie. Et s'ils se sont fixés un délai de 25 jours au départ, ces quatre jeunes ont finalement atteint leur objectif en seulement 19 jours.

El Hadi ne le cache pas: "Cette aventure a été très difficile, autant physiquement que moralement. Et le parcours, avec ses ascensions et ses pentes, compliquait bien notre challenge", fait-il savoir.

Les quatre cyclistes-voyageurs n'étaient pas au bout de leur peine puisque, dépassant Blida et Médéa, des vents et des tempêtes de sables se mettaient à leur compliquer la tâche. "Les pires difficultés que nous avons rencontrés sont bien les vents et les tempêtes de sable. C'était comme des coups de massue", témoigne-t-il.

Mais Imad, Mahmoud, El Hadi et Aimed pouvaient compter sur leur esprit d'équipe pour surmonter ces défis. "C'était notre principale force. Nous restions toujours regroupés, solidaires et nous n'avancions pas sans un de nos coéquipiers", a rajouté El Hadi, qui s'est d'ailleurs blessé à son genou à mi-parcours.

Ces quatre cyclistes pouvaient surtout compter sur l'hospitalité et les encouragements des Algériens. "Les habitants de Djelfa nous ont bien accueillis. A Laghouat, certains habitants se disputaient même notre hébergement", poursuit El Hadi, amusé. "Arrivés à Ghardaïa, nous avons été accueillis par les scouts et nous avons pu visiter les Ksars de la ville".

"Les encouragements des habitants locaux nous remontaient notre moral et nous galvanisaient pour poursuivre notre trajet", rajoute-t-il.

El Hadi ne manque pas de revenir sur la principale raison de ce voyage: "Nous avons découvert des régions magnifiques. Cela a été une expérience unique et inoubliable".

L'aventure, suivie attentivement depuis le départ sur les réseaux sociaux, a séduit les internautes, qui félicitent en masse les quatre aventuriers.

Revivez en photos l'aventure de Mahmoud, Imad, El Hadi, Aimed

Close
Alger Tamanrasset à vélo
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.