Raouraoua maintient le suspens sur sa candidature à la présidence de la FAF

Publication: Mis à jour:
RAOURAOUA
STR via Getty Images
Imprimer

Très critiqué après le naufrage de l'équipe nationale à la dernière coupe d'Afrique du Gabon, le président de la Fédération algérienne de football(FAF), maintient toujours le suspens sur une nouvelle candidature à la tête de l'instance fédérale. .

Cependant, les bilans moral et financier de la FAF pour l'année 2016 ont été adoptés à l'unanimité par les membres de l'Assemblée générale (AG), réunis ce lundi en session ordinaire au Centre technique national de Sidi-Moussa (Alger).

Les travaux de l'AGO se poursuivent actuellement sous la présidence de Mohamed Raouraoua, dont le mandat a pris fin, en présence du président du Comité olympique et sportif algérien (COA) Mustapha Berraf.

La FAF décerne 9 médailles de l'ordre du mérite, dont 2 à titre posthume

Par ailleurs, neuf (9) médailles de l'ordre du mérite ont été décernées par la FAF en marge de l'AGO à d'anciennes gloires du football national, dont deux à titre posthume, aux regrettés Mourad Abdelouahab et Kacem Limam.

La médaille de l'ancien entraîneur du CR Belouizdad et de l'USM Alger, Mourad Abdelouahab a été récupérée par son fils lors d'une cérémonie prévue spécialement à cet effet au moment où celle de l'ancien président du MC Oran, Kacem Limam, a été remise à un dirigeant du club.

Les sept autres médailles de l'ordre du mérite ont été décernées à d'anciens joueurs internationaux, entraîneurs, arbitres, présidents de clubs et de Ligues, ainsi qu'à un doyen de la presse sportive, Ahmed Achour.

Ces lauréats sont : l'ancien entraîneur de la sélection algérienne et de la JS Kabylie Mehieddine Khalef, l'ancien défenseur international de l'ES Sétif, Hakim Serar et l'ancien arbitre international, Mohamed Benouza.

Autres lauréats de cette médaille de l'ordre du mérite, l'ancien président du CA Bordj Bou Arréridj, Mohamed Tahar Remache, et ses homologues de la Ligue de football de Batna et de la Commission centrale d'arbitrage, respectivement Mohamed Belagha et Mohamed Mimoun.

Belagha est resté fameux dans les annales du football algérien pour avoir dirigé la Ligue de Batna pendant sept mandats consécutifs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.