"Les religions à l'unisson": L'Orchestre philharmonique du Maroc en concert à Paris

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE - L'Orchestre philharmonique du Maroc (OPM) organise un concert inter-religieux le 17 mars à Paris. Baptisé Les religions à l'unisson, ce concert avait déjà été donné, en octobre dernier, dans plusieurs villes du royaume.

Alors qu'il fête cette année ses vingt ans, l'OPM fait ses valises pour la capitale française le temps d'un concert à l'Eglise Saint-Germain-des-Prés, dans le sixième arrondissement.

"Pour cette représentation, nous ferons appel aux mêmes artistes que pour la série produite au Maroc. Le muezzin, les deux chanteuses Françoise Atlan et Caroline Casadesus pour la partie fusion avec l’Ave Maria; Dina Bensaïd et Éloïse Bella Kohn pour le concerto pour deux pianos de Francis Poulenc, et l’OPM pour la 7e symphonie de Beethoven", précise au HuffPost Maroc Carlone Saunier, directrice déléguée de la Fondation Ténor pour la Culture, qui gère l'OPM.

Dina Bensaïd et Eloïse Bella Kohn, toutes deux issues du Conservatoire de Paris, forment le Yadaïn Piano Duo. Créé par les deux jeunes pianistes, la première de confession musulmane et la seconde de confession juive, ce duo a pour vocation de faire passer, à travers la musique, un message d’écoute et de dialogue entre les religions, explique l'OPM.

La direction de ce concert, soutenu par la région Ile-de-France et l'ambassade du Maroc à Paris, sera confiée à Olivier Holt, chef d'orchestre et conseiller artistique de l’OPM.

Depuis 20 ans, plus de 410 concerts ont été produits par l'Orchestre philharmonique du Maroc et plus de 40.000 spectateurs ont été accueillis lors de la 20e saison musicale.

LIRE AUSSI: L'orchestre philharmonique du Maroc fête ses 20 ans

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
L'orchestre philharmonique du Maroc fête ses 20 ans
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction