Gendarmerie nationale: "Tariki.dz" consulté quelque 64 millions de fois en 8 mois

Publication: Mis à jour:
TARIKI
APS
Imprimer

Le site "Tariki.dz" dédié par la Gendarmerie nationale au trafic routier a été consulté quelque 64 millions de fois depuis son lancement le 19 juillet 2016, a indiqué dimanche le directeur de la télématique au Commandement de la Gendarmerie nationale, le général Guir Badaoui.

Le site "Tariki.dz" qui permet aux usagers de la route de s'informer sur la situation routière en temps réel a été consulté quelque 64 millions de fois depuis son lancement, a précisé le général Guir Badaoui lors d'une conférence de presse au siège du Commandement de la Gendarmerie nationale sur les services développés et exploités au profit de la sécurité publique.

Ce site propose aux usagers de la route une carte interactive affichant des informations utiles durant leurs déplacements, notamment l'état des routes, les itinéraires possibles et optimaux, les embouteillages et les points noirs.

"Tariki.dz" qui est alimenté en temps réel par les unités de base de la Gendarmerie nationale est l'"un des sites les plus consultés par les citoyens", a fait savoir le responsable.

Pour ce qui est du numéro vert de la Gendarmerie nationale "1055", mis à la disposition des citoyens dans le cadre du renforcement de l'action de proximité et de l'amélioration du service public, il a affirmé que 8.505.077 appels de citoyens avaient été reçus à ce numéro depuis le 5 février 2011.

Ces appels ont permis aux services de la Gendarmerie nationale d'effectuer 468.262 interventions sur le terrain et de traiter 4.446 affaires en flagrant délit, a-t-il précisé, ajoutant que 206.895 appels avaient été transférés à d'autres services compétents (Protection civile, Sûreté nationale, services de santé, Sonelgaz, etc.).

Par ailleurs, le responsable a évoqué les affaires traitées via le numéro vert, et qui concernent, entre autres, vol et contrebande du cheptel, agressions sur la voie publique, dénonciation du trafic de drogues et de comprimés psychotropes, vol de véhicules, demande de renseignements et appels à l'aide.

En outre, les mêmes services ont enregistré 921 pré-plaintes et 1.785 renseignements via le site web qui est consacré aux demandes de renseignements et dépôts de plaintes en ligne, et qui est opérationnel depuis le 6 avril 2015, a révélé le Général Guir, qui précise également que ses services avaient traité plusieurs affaires, dont entre autres, le démantèlement des réseaux spécialisés dans le trafic de stupéfiants.

Dans le cadre de l'évolution enregistrée en matière d'utilisation des TIC dans le domaine de la sûreté publique, le commandement de la GN a tracé un programme d'action axé autour de la mutation numérique visant à permettre au gendarme se trouvant sur le terrain ou sur la scène du crime, l'accès aux diverses banques de données de la GN (Police judiciaire, sécurité routière, sûreté publique).

Il est à signaler que ladite mesure tend également à améliorer les services destinés aux citoyens , à consolider l'action de proximité, à actualiser les programmes de formation destinés aux gendarmes, par l'introduction de techniques modernes et le recours au guide technique et scientifique en matière d'élucidation des différents crimes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.