Chouaïb Oultache condamné à la peine capitale pour assassinat de l'ex DGSN Ali Tounsi

Publication: Mis à jour:
CHOUAIB OULTACHE
Archives
Imprimer

Le tribunal criminel d'Alger a condamné ce soir Chouaib Oultache à la peine capitale. Le tribunal a retenu contre l'accusé tous les chefs d’inculpation : homicide volontaire avec préméditation et tentative d’homicide volontaire avec préméditation et détention illégale d'une arme à feu et des munition.

Le Procureur général avait requis en fin d'après-midi la peine de mort contre Chouaib Oultache, l'assassin présumé de l'ancien directeur général de la sûreté nationale Ali Tounsi, à la deuxième journée du procès de cette affaire.

En début de journée, les éléments de la garde rapprochée et le médecin légiste avaient accblé Oultache. Le medecin légiste a été n ne peut plus clair.

'ex-DGSN, Ali Tounsi a affirmé pour sa part, que ce dernier était mort de deux balles dans la tête.

"Ali Tounsi est mort de deux balles dans la tête, la première a été reçue dans la joue gauche et la deuxième lui a traversé le crâne", a précisé le médecin légiste.

Contrairement aux déclarations d'Oultache, "le cadavre ne comporte aucune trace de balle au niveau des membres supérieurs ou inférieurs", a-t-il ajouté.

Lors de son audition au deuxième jour du procès de Chouaib Oultache, poursuivi pour "homicide volontaire avec préméditation, tentative de meurtre et détention d'une arme à feu sans autorisation", le médecin légiste a précisé que la victime était en position assise et penchée sur son bureau, lorsqu'il a reçu des deux balles "par dessus" la tête.

Selon l'expertise de la médecine légale, Dr. Rachid Belhadj a affirmé que "l'examen approfondi du cadavre a révélé l'existence d'une fracture au niveau des vertèbres cervicales de la victime, preuve que les balles avaient été tirées d'en haut".

Pour sa part, Oultache a maintenu ses déclarations lors de l'audience, affirmant que les balles qui ont causé la mort de Tounsi ne provenaient pas de son arme et qu'il l'avait juste blessé à la main.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.