La Zambie retire sa reconnaissance du Polisario

Publication: Mis à jour:
HARRY KALABA
Le ministre des Affaires étrangères de la Zambie, Harry Kalaba | Lucas Jackson / Reuters
Imprimer

SAHARA - Le ministre des Affaires étrangères de la Zambie, Harry Kalaba, a confirmé sa déclaration du 9 juillet 2016 concernant le retrait par la Zambie de sa reconnaissance de la Rasd.

"Je réitère ma déclaration faite à Rabat le 9 juillet 2016", a fait savoir le ministre zambien dans une déclaration à la MAP.

Le responsable a, en outre, rappelé que "la Zambie soutient les efforts des Nations unies pour parvenir à une solution finale au différend régional sur le Sahara occidental".

"La Zambie est effectivement désireuse de contribuer, de manière constructive, à ces efforts, à travers une position de neutralité ouverte sur les parties prenantes et maintenant un dialogue actif", a-t-il ajouté.

"Ainsi, je réaffirme la position de la Zambie", a déclaré M. Harry Kalaba, affirmant que son pays "considère que le retour du Maroc à l'Union Africaine est une opportunité pour la famille continentale pour amener cette question qui n’a que trop durée, vers une solution amiable dans l’esprit africain de consensus, de dialogue et de respect mutuel".

Le roi Mohammed VI, actuellement en visite en Côte d'Ivoire, où il est arrivé vendredi 24 février, s'est récemment rendu en Zambie dans le cadre de sa tournée africaine, qui l'a également menée au Ghana et en Guinée.

LIRE AUSSI: