Le Malheur en danger, Écoute et je t'appelle et Les zéros tournent en rond de Malek Haddad réédités

Publication: Mis à jour:
RDITION MALEK HADDAD
Collage
Imprimer

Média-Plus exhume pour ses lecteurs trois recueils de poésie et de prose de feu Malek Haddad. Le Malheur en danger, Écoute et je t'appelle et Les zéros tournent en rond, à travers ces rééditions, la maison d'édition constantinoise, affirme son responsable Yassine Hannachi, veut "redonner vie à ces mots oubliés, fleurons de la culture algérienne".

Malek Haddad, faut-il le rappeler, connu comme romancier et poète, fut aussi un militant de l’indépendance. "Ses vers font vibrer, pour leur beauté, leur musique, leur force évocatrice, et l’hommage rendu à la lutte nationale".

"Chacun de mes poèmes est écrit par un autre", "Au coin de mes dix ans dans la Rue des Arabes", "Tous ces rêves noyés d’un lac aux yeux fermés"…sont tous aussi beaux les uns que les autres. " Il faudrait les citer tous", affirme encore l’éditeur.

L’Algérie profonde, Constantine, l’exil, l’espoir, le sang des Fellahs répandu pour leur sol, et tant d’autres thèmes chers au cœur de chacun, frémissent au fil de ces pages de poèmes mais aussi de pensée, portés par les grands symboles du pays-oiseau, vent, désert, mer, neige et montagnes - sont évoqué avec finesse et profondeur.

Né dans une ville jalouse d’une identité menacée sous l'occupation française, plus ouverte sur l'Orient arabe avec l'influence de ses universités à l'origine théologiques, notamment al Zeytouna de Tunis et al-Azhar du Caire, Malek Haddad, exclusivement francophone, s'est vite rendu compte, de ce qui le séparait de son environnement. Aussi il était important pour lui d'affirmer son appartenance. "Nous écrivons le français, n’écrivons pas en français". Précocement, il a lutté contre le sentiment d'être coupé de son peuple, de son histoire et de sa culture alors qu'il vivait en hexagone. "Je suis moins séparé de ma patrie par la Méditerranée que par la langue française", écrivait-il alors dans les "Les zéros tournent en rond‏".

Constantinois contemporain de Kateb Yacine, Malek Haddad (1927-1978) est un des pionniers de la littérature algérienne francophone. Parallèlement à sa carrière de journaliste, il a publié quatre romans, un essai et deux recueils poétiques. Son œuvre est traduite en 14 langues.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.