Le président Bouteflika réitère le "soutien indéfectible" de l'Algérie pour la cause sahraouie

Publication: Mis à jour:
SAHRAWI
People from Western Sahara shout slogans as they wave Western Sahara's flags in support of Free Western Sahara in Madrid. ProtesterssSay That The Moroccan regime is torturing and violating the human rights of the Saharawi population in the Occupied Territories. We urge the Spanish Government to fulfill its responsibility and facilitate self-determination referendum for the Saharawi people. Photo: Rodrigo Garcia/NurPhoto (Photo by NurPhoto/Corbis via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

Le président de la République Abdelaziz Bouteflika a réaffirmé ce dimanche 26 février 2017 la "volonté de l'Algérie de poursuivre ses efforts visant à permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination", dans un message de félicitations adressé au président sahraoui Brahim Ghali à l'occasion du 41e anniversaire de la création de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Dans son message, Abdelaziz Bouteflika se dit "convaincu que le peuple sahraoui poursuivra sa lutte pour le recouvrement de ses droits légitimes, conformément à la légalité internationale".

Après avoir présenté "au nom du peuple et du gouvernement algériens" des "félicitations chaleureuses", il a appelé la communauté internationale à "assumer ses responsabilités et accélérer le règlement de la question sahraouie sous l'égide des Nations unies".

Il a ensuite réitéré le "soutien indéfectible" de l'Algérie à cette cause, affirmant la poursuite de "ses efforts laborieux pour l'organisation d'un référendum libre et régulier permettant au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination sous l'égide des Nations unies, en application des décisions du Conseil de sécurité".

"Le 27 février 1976 est une étape historique importante dans le parcours de lutte du peuple sahraoui pour le recouvrement de ses terres et de sa souveraineté", a indiqué le chef de l'Etat.

"Tout en vous réitérant ainsi qu'aux autorités de votre pays et au peuple sahraoui frère, nos félicitations fraternelles et nos voeux les plus sincères en cette heureuse occasion, je vous prie M. Le président et cher frère d'accepter l'expression de mes sentiments de fraternité, d'amitié et de considération", a conclu le chef de l'Etat.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.