Près de 500 participants à la 17e édition du marathon du Sahara Occidental

Publication: Mis à jour:
MARATHON
APS
Imprimer

Près de 500 athlètes représentant plus de 20 pays prendront part du 28 février au 4 mars à la 17e édition du marathon du Sahara Occidental, a indiqué samedi Diego Munoz, organisateur de cette manifestation sportive de solidarité avec le peuple sahraoui.

"Un bon nombre de sportifs partiront dans l’après-midi de samedi à partir de l’aéroport de Madrid à bord d'un vol spécial. Les autres participants rejoindront les camps de réfugiés sahraouis dans des vols réguliers", a déclaré Diego Munoz à l’APS.

"Plusieurs vols vont décoller ces jours-ci avec plein d’espoir et de solidarité avec un peuple contraint de vivre en exil depuis plus de 40 ans", a souligné Munoz qui précise, par ailleurs, que cette initiative permettra aux participants de "contribuer au développement des projets d’aide humanitaire pour les réfugiés des camps sahraouis".

Les participants qui sont des coureurs de solidarité, a-t-il ajouté, viennent de Chine, du Canada, de Norvège, de Suède, de Pologne, d’Algérie et de plusieurs autres pays dont principalement l’Espagne "qui a une dette envers le peuple sahraoui, injustement traité par l’histoire et la communauté internationale", a-t-il dit.

Diego Munoz a fait savoir que cette nouvelle édition verra la participation de grands athlètes espagnols comme Vicente Grand duc, vainqueur du dernier marathon, Jon Salvador et Manuel Morente qui vont se mesurer à l’Italien Giorgio Calcaterra et l’ensemble des athlètes algériens et sahraouis, notamment "Aimadan Salah qui a renoncé à son passeport marocain pour hisser le drapeau sahraoui".

Chez les dames, ce sont la Basque Begona Beristain et l’Uruguayenne Silvia Grisel qui figurent parmi les favorites, a-t-il indiqué avant d'ajouter que de toutes les façons, "le résultat sportif de ce marathon est sans importance, puisque l’objectif est de soutenir la cause sahraouie pour qu’elle ne soit pas oubliée par la communauté internationale".

Diego Munoz a expliqué que cette manifestation contribuera à aider le peuple sahraoui par le biais de nombreux projets humanitaires et de lancer, encore une fois, "un appel à la communauté internationale pour résoudre ce conflit et rétablir la population sahraouie dans ses droits".

Dernière colonie d'Afrique, le Sahara Occidental est occupé depuis 1975 par le Maroc. Le conflit au Sahara Occidental opposant le Front Polisario au Maroc est inscrit devant la 4ème commission de l'ONU qui traite de la décolonisation.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.