Oscars 2017: Les derniers pronostics

Publication: Mis à jour:
Imprimer

La consécration de La La Land sera-t-elle inévitable? Le Québécois Denis Villeneuve va-t-il confirmer son succès avec Arrival? Et le controversé président Donald Trump est-il sur le point de monopoliser tous les discours de la soirée? Faites vos jeux dimanche 26 février pour la 89e cérémonie des Oscars animée par le comédien Jimmy Kimmel. En attendant, voici nos prédictions dans les principales catégories.

 

arrival

Les prestigieux galas des Golden Globes et du SAG Awards ont ouvert la voie. Le palmarès des Oscars risque de jouer la redite, même si rien encore n’est coulé dans le béton. Malgré des concurrents de taille tels Moonlight de Barry Jenkins et Manchester by the Sea de Kenneth Lonnergan, il serait assez étonnant de ne pas voir dimanche, le sacre de La La Land, la comédie musicale rétro de Daniel Chazelle.

 

la la land

Préparez-vous, car les statuettes vont sans doute pleuvoir sur l’œuvre du prodige de 32 ans. En plus de l’Oscar du meilleur réalisateur, ce qui fera de Chazelle le plus jeune cinéaste jamais sacré de l’Académie, on prédit à cette ode à Hollywood les distinctions du meilleur film, meilleure musique originale, meilleurs décors, meilleure chanson originale (Magnifique City of Stars), meilleur scénario original, meilleurs costumes, meilleur montage et compagnie. En tout, l’œuvre pourrait repartir avec dix Oscars. Du jamais vu pour une comédie musicale depuis le classique West Side Story en 1962.

 

Des Oscars moins blancs

 

Si surprises il y a, c’est du côté des interprétations qu’elles sont à prévoir. Dans la catégorie de la meilleure actrice, Emma Stone brille de strass et paillettes pour sa participation dans La La Land en compagnie de Ryan Gosling, lui aussi retenu dans la catégorie du meilleur acteur. Mais boom! La Française Isabelle Huppert pourrait ravir les rêves de gloire de l’Américaine puisqu’elle aussi figure parmi les favorites. À qui l’oscar? Pensons à Natalie Portman, sublime et méconnaissable en Jackie Kennedy dans le biopic signé Pablo Larraín.

 

jackie

Meilleur acteur. Là aussi, rien n’est encore confirmé pour le chouchou Ryan Gosling. L’étoile montante, Casey Affleck (frère de l’autre) pourrait venir changer la donne avec Manchester by the Sea, film indépendant qui n’a cessé de récolter les honneurs depuis sa sortie dans les salles. Une seule ombre au tableau: l’interprète de 41 ans est rattrapé par une sordide histoire de harcèlement sexuel remontant à 2010. Alors pour le remplacer, pourquoi pas Denzel Washington pour sa composition dans Fences. Sa victoire serait méritée.

 

Et puis, souvenez-vous de l’édition 2016. Beaucoup avaient alors pointé du doigt le manque de diversité au sein de l’Académie des Oscars qui avait exclu de ses nominations précédentes la communauté afro-américaine. Cette année, les membres auront l’occasion de se racheter dans plusieurs catégories en particulier celles des seconds rôles où plusieurs comédiens se sont magnifiquement illustrés. C’est le cas de Mahershala Ali (gros favori) dans Moonlight et de Viola Davis dans Fences.

moonlight

 

Prix techniques pour Denis Villeneuve

 

Bien sûr, on souhaite que Arrival de Denis Villeneuve remporte un ou plusieurs oscars. N’empêche, ses chances demeurent minimes dans les grosses catégories. À moins d’une méga-surprise, on pense que le film de science-fiction à la réalisation impeccable à toutes ses chances de remporter la mise dans au moins une de ces catégories techniques: meilleurs effets visuels, meilleure photographie, meilleur scénario adapté, meilleur montage de son et meilleur mixage de son.

 

Grande diversité dans la catégorie du meilleur film d’animation. Le combat se joue entre les deux chefs-d’œuvre Ma vie de courgette et La Tortue rouge. Espérons néanmoins que la puissance de feu du studio Disney n’a pas poussé les votants à choisir Vaiana ou Zootopia.

 

la tortue rouge

En ce qui concerne l’Oscar du meilleur film étranger. On croise les doigts pour l’étonnant Toni Erdmann de l’Allemande Maren Ade. Un long métrage sensible et unique. Toutefois, la politique pourrait venir s’incruster en favorisant Le client d’Asghar Farhadi, déjà oscarisé avec Une séparation. En effet, l’Académie pourrait frapper un gros coup en célébrant le cinéaste iranien qui a refusé de se rendre à la cérémonie afin de protester contre le décret migratoire de Donald Trump.

À LIRE AUSSI:
» Suivez notre couverture en direct!
» Retour sur les meilleurs moments de l'année dernière!
» Denis Villeneuve en bonne position dans les nominations
» Découvrez la photo de classe des nommés aux Oscars 2017 et son tapis rouge
» Ce que contient le «sac cadeau» à 100 000$ donné à chaque nommé


VOIR AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.