Tourisme: Des investisseurs chinois en prospection au Maroc

Publication: Mis à jour:
CORPORATE
Caiaimage/Martin Barraud
Imprimer

INVESTISSEMENT - Une délégation d’investisseurs chinois est arrivée cette semaine au Maroc, en vue de prospecter les opportunités d’investissements touristiques offertes par le royaume, indique la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) dans un communiqué.

La délégation chinoise est composée d’investisseurs provenant de la province de Canton (Guangzhou) et comprend différents profils. Plusieurs secteurs sont concernés, dont l'hôtellerie thématique, les parcs d’attraction et de loisirs, ainsi que les ressorts de bien-être.

Dans une allocution prononcée lors d’une réunion, lundi 20 février à Rabat, avec la délégation chinoise, Imad Barrakad, président de la SMIT, a passé en revue les grandes lignes de la stratégie de développement du Maroc, grâce à sa position géographique stratégique et sa stabilité politique.

Il a également donné un aperçu sur le climat des affaires et de l’investissement touristique au Maroc et a présenté les opportunités d’investissement et de partenariats.

Diversifier les investissements

Wang Yong Bao, responsable de la délégation chinoise, a lui émis le souhait de la Chine de voir ses investissements se diversifier au Maroc. Selon lui, l'encouragement des investisseurs chinois dans le secteur du tourisme permettra indéniablement de valoriser le rôle joué par le Maroc dans le renforcement de l'échange civilisationnel et culturel avec les pays de l'Asie de l'Est, en particulier la Chine.

Au programme de cette visite, une tournée sera organisée par la SMIT pour constater de visu les principales opportunités d’investissement touristiques de différentes destinations marocaines, notamment Tanger, Saidia, Al Hoceima, Fès, Essaouira et Marrakech.

La visite effectuée par le roi Mohammed VI, en mai dernier en Chine, a permis de donner une nouvelle impulsion au partenariat stratégique sino-marocain et de consolider davantage les relations de coopération, en vue de les hisser au niveau des aspirations des deux peuples amis.

Les relations économiques entre les deux pays ne cessent de se développer. La Chine est désormais le troisième partenaire commercial du Maroc avec un important volume d'échanges réalisé.