Saad Lamjarred entendu pour une nouvelle accusation de viol

Publication: Mis à jour:
SAAD LAMJARRED
Le dernier "selfie" de Saad Lamjaared, pris à Paris le 25 octobre 2016, avant l'accusation de viol par une jeune Française de 20 ans | Facebook
Imprimer

JUSTICE - Une nouvelle accusation pèse sur Saad Lamjarred. Le chanteur marocain, derrière les barreaux en France depuis fin octobre pour viol présumé, a été récemment entendu par la police judiciaire française pour une affaire similaire.

Selon Le Parisien, une franco-marocaine de 28 ans aurait porté plainte contre Saad Lamjarred en novembre dernier, avant de se rétracter et de retirer sa plainte au mois de décembre suite aux pressions exercées par ses proches.

La présumée victime aurait rencontré le chanteur lors d'une soirée à Casablanca au printemps 2015. Celui-ci aurait proposé à la jeune femme de la raccompagner chez elle, mais aurait fait un détour par chez lui.

Après avoir consommé cocaïne et alcool, il aurait embrassé la jeune femme qui se serait laissé faire. Sous l'insistance du chanteur, elle aurait ensuite essayé de le repousser.

"La victime assure avoir subi des violences de la part de son agresseur qui lui aurait alors arraché son pantalon avant de lui porter un coup de poing au visage", rapporte le quotidien français. "Saad Lamjarred aurait ensuite abusé d'elle avant de la laisser repartir."

Le chanteur a été entendu par la police le 14 février au sujet de cette affaire pour laquelle il nie les faits et affirme qu'il n'a jamais rencontré cette jeune femme.

L'artiste, qui cartonnait au Maroc et dans le monde arabe pour ses tubes de musique pop, a été incarcéré dans la prison de Fleury-Mérogis près de Paris après avoir été accusé de viol le 26 octobre dernier par une jeune femme de 20 ans suite à une soirée dans un hôtel de la capitale française.

Il a été accusé des mêmes faits en 2010, à New York cette fois-ci. Fin décembre, l'affaire a été classée.

LIRE AUSSI: