Pour le chroniqueur égyptien Bassem Youssef, certains musulmans ont la même rhétorique que Trump contre les minorités

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Invité de la chaîne allemande Deutsche Welle pour une interview, le chroniqueur satirique égyptien Bassem Youssef a trouvé un point commun entre Donald Trump et les musulmans, s'attirant les foudres de nombreux internautes.

Interrogé par la journaliste sur ce qu'il ressent en tant que musulman expatrié aux États-Unis, Bassem Youssef répond que, vivant en Californie, il ne vivait pas de discrimination avant d'ajouter: "mais puisque nous parlons de ce que la rhétorique de Donald Trump a engendré -pas seulement vis-à-vis des musulmans mais aussi des autres minorités-, il ne faut pas oublier, ignorer, mais il faut être conscient que nous en tant que musulmans dans le monde arabe, avons les mêmes points de rhétorique" a-t-il affirmé.

Expliquant sa pensée, il ajoute: "Pour être honnête, nous avons peur que Trump fasse aux musulmans, ce que beaucoup de musulmans feraient à de non-musulmans. Oui, il y a de haine raciale, de la discrimination envers les musulmans et les autres minorités, mais on doit admettre que nous faisons exactement la même chose aux autres" a-t-il conclu.

Diffusée le 16 février, la vidéo a fait grand bruit sur les réseaux sociaux:

Légende: "Oui, je suis d'accord avec Bassem Youssef que nous sommes racistes et nous sentons supérieurs. Nous avons fait et nous faisons du tort aux minorités non musulmanes qui vivent dans nos pays"

Légende: "C'est normal que Bassem Youssef dise que les musulmans sont racistes, car s'il n'avait pas dit cela, ils l'auraient viré (...)" affirme cet internaute

Légende: Cet internaute reproche à Bassem Youssef qu'à travers son discours, il "porte atteinte à toute la communauté musulmane"

Légende: "Bassem Youssef, je pense que tu es plus ignorant qu'un mouton"

Légende: "Ces gens pathétiques qui s'attaquent à Bassem Youssef parce qu'il a dit que les musulmans font dans leur pays la même chose que Trump (fait avec eux aux États-Unis), réalisent-ils que c'est la vérité?"

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.