Immobilier: Boom de l'investissement direct saoudien au Maroc

Publication: Mis à jour:
IMMOBILIER
WIKIMEDIA COMMONS / Laurent Jerry
Imprimer

IDE - L'investissement direct saoudien au Maroc a connu une hausse considérable durant ces dernières années, en passant de 1,5 milliards de dirhams (MDH) en 2011 à 2,3 MDH en 2015, a indiqué mardi, la secrétaire générale du ministère de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Latifa Echihabi.

Lors de son intervention à l’ouverture du Forum d’affaires maroco-saoudien, organisé à Rabat par la Chambre du commerce, de l’industrie et des services de la région Rabat-Salé-Kénitra, en partenariat avec le Conseil d’affaires maroco-saoudien, Latifa Echihabi a souligné que ces investissements portent sur plusieurs domaines. Et de préciser que l’immobilier représente 92% de l'investissement direct saoudien au Maroc, l’industrie 3%, le holding 3%, alors que le tourisme et le commerce représentent chacun 0,6%.

Des échanges commerciaux fructueux

En matière d’échange commercial entre les deux pays, Latifa Echihabi a relevé que l’Arabie Saoudite est considérée comme :
  • Le premier partenaire du Maroc au niveau des pays arabes avec un montant global estimé à 10,88 MDH ;
  • Le premier fournisseur avec un montant qui s’élève à 9,69 MDH ;
  • Le quatrième client, avec un budget d’environ 1,9 MDH en 2015.

La secrétaire générale du ministère de l'Industrie a également mis en relief les énormes potentialités du partenariat entre les deux parties, appelant dans ce cadre à focaliser les efforts sur l’industrialisation et le développement de l’investissement industriel, le partenariat entre les entreprises des deux parties et la coordination des efforts des secteurs privé et public, en vue d’atteindre les objectifs du développement escomptés, tout en rappelant les différentes stratégies sectorielles lancées par le Maroc.

De son côté, le vice-président de la chambre du commerce, de l’industrie et des services de la région Rabat-Salé-Kénitra, El Bachir Sakhi s’est félicité de la coopération fructueuse entre le Maroc et l’Arabie Saoudite, confirmant que le Maroc n’épargne aucun effort pour assurer les conditions favorables à l'investissement saoudien.

Un modèle à suivre

Pour sa part, le président du Conseil d’affaires maroco-saoudien, de la partie saoudienne, Mohamed Fahd El Hamdi a indiqué que l’excellence des relations unissant les deux Royaumes est un modèle à suivre par les autres pays de la région, confirmant que le retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA) consolide sa présence dans le marché africain et permettra d’insuffler une nouvelle dynamique aux relations unissant le Maroc et l’Arabie Saoudite. Le Maroc jouit d’un climat économique et politique stable, faisant du Royaume une force économique et un pont vers les marchés africain et européen, a-t-il ajouté.

Pour le président du Conseil d’affaires maroco-saoudien, de la partie marocaine, Khalid Benjelloun, il est impératif de renforcer l’échange des visites entre les hommes d’affaires marocains et leurs homologues saoudiens pour consolider le partenariat économique et commercial entre les deux pays. Cette rencontre a été l’occasion de jeter la lumière sur le partenariat bilatéral entre le Maroc et l’Arabie Saoudite, la coordination des efforts pour rapprocher les instances d’affaires, dans l’horizon de créer un espace de communication entre les acteurs économiques des deux pays et d’exposer les opportunités d’investissements au Maroc, en général, et dans la région Rabat-Salé-Kénitra en particulier.

LIRE AUSSI: