Maghreb des livres 2017: 10 auteurs tunisiens à l'affiche

Publication: Mis à jour:
MAGHREB
Photo d'illustration | HuffPost Algérie/Aurélie Lecarpentier
Imprimer

Dix écrivains tunisiens ont participé à la 23ème édition du Maghreb des livres qui se tient les 18 et 19 février à l’hôtel de ville de Paris.

Le Comar d’or français 2016, Fawzi Mellah a signé à cette occasion ”Ya Khil Salem” ainsi que Faouzia Charfi qui a dédicacé son ouvrage ”Sacrées Questions …Pour un islam d’aujourd’hui“. Le poète et universitaire tunisien Tahar Bekri a dédicacé son recueil ”Le livre du souvenir: dans la beauté du monde et sa fureur“.

Zine Elabidine Hamda Cherif a signé son dernier ouvrage ”L’Islam politique face à la société tunisienne. Du compromis politique au compromis historique?“. Héla Ouardi, Olfa Youssef, Hédia Baraket et Olfa Belhassine ainsi que Fawzia Zouari ont signé respectivement leurs ouvrages ”Les derniers jours du Muhammad“, ”Sept controverses en Islam. Parlons-en !“, ”Ces nouveaux mots qui font la Tunisie" et le ”Corps de ma mère“.

L’universitaire Abdelkrim Allagui a présenté son livre ”Juifs et musulmans en Tunisie. Des origines à nos jours“.
Fouzia Charfi déclare à l’agence TAP que ”la participation au Maghreb des livres est importante car c’est une occasion pour se rapprocher davantage des lecteurs en France“.

Organisé par l’association Coup de soleil, la 23ème édition du Maghreb des livres enregistre la participation de 130 auteurs originaires d’Algérie, du Maroc et de la Tunisie. D’autres écrivains d’origine européenne s’intéressant aux pays du Maghreb arabe prennent part à ce rendez-vous littéraire.

Le Maghreb des livres, a vu également des cafés littéraires, des rencontres, des tables rondes, des dédicaces de livres, des lectures, des expositions artistiques et calligraphiques. Une grande librairie où ont été exposés tous les livres publiés en 2016 sur le Maghreb et l’intégration en langues française, arabe et tamazight a notamment été aménagée à cette occasion.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.