32 000 demandeurs d'emploi n'ont pas accepté les postes que l'Anem leur a proposés

Publication: Mis à jour:
CHOMAGE
DR
Imprimer

Alors que les taux de chômage ont connu une nouvelle hausse, l’Agence Nationale de l’Emploi (ANEM) a été annoncé que 32 000 inscrits sur ses listes ont refusé les offres qui leur avaient été proposés.

Le directeur de l’agence de l’ANEM d’Alger, Smaïl Djadi, a déclaré que les postes refusés appartenaient principalement au secteur du bâtiment, des travaux publics et de l'hydraulique.

Selon lui, ces refus peuvent être éventuellement expliqués par le fait que les entreprises du domaine proposent des salaires bas et jugés comme étant non-attractifs.

Les usines de matériaux de construction, de quincaillerie, de matériel électrique, de plomberie, de peinture et de vitrerie sont peu à peu délaissées par les jeunes qui préfèrent aller vers des domaines plus accessibles et plus lucratifs.

Concernant les autres secteurs professionnels, l’ANEM a enregistré lors de l’année 2016, 135.464 demandes d’emploi en placement classique pour 42.950 offres d’emploi qui ont réellement abouti.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.