Angelina Jolie et ses six enfants au Cambodge pour la présentation de son film "First They Killed My Father"

Publication: Mis à jour:
ANGELINA JOLIE
AFP
Imprimer

La nouvelle avait ébranlé le tout Hollywood. Depuis l'annonce de sa séparation d'avec Brad Pitt, avec qui elle formait un couple emblématique depuis 2004, Angelina Jolie avait été très discrète. C'est au Cambodge qu'elle a choisi de s'afficher, ce samedi 18 février, entourée de ses enfants pour la promotion de son dernier film en tant que réalisatrice, "First They Killed My Father".

Pays qui lui est cher, le Cambodge est avant tout le lieu de tournage de "First They Killed My Father". Durant un week-end, la réalisatrice a présenté face à la presse son nouveau film. Il s'agit de l'adaptation des mémoires de Loung Ung, une activiste cambodgienne dont la famille a été décimée par le régime communiste des khmers rouges dans les années 70. L'auteure a co-écrit avec Angelina Jolie le scénario du film, qui sera diffusé sur Netflix.

"Ce film n'a pas été fait pour se concentrer sur les horreurs du passé, mais pour célébrer la résilience, la gentillesse et le talent du peuple cambodgien. Surtout, ce film est ma façon de dire merci au Cambodge ", a déclaré Angelina Jolie lors de la promotion du film.

"Sans le Cambodge, je ne serais peut-être jamais devenu une mère. Une partie de mon cœur est et sera toujours dans ce pays. Et une partie de ce pays est toujours avec moi: Maddox", explique la mère de famille. Car le Cambodge est aussi le pays d'origine de son premier enfant, Maddox, qu'elle a adopté à la suite du tournage du premier "Tomb Raider", en 2001. Depuis, Angelina Jolie tient le rôle d'ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies.

Il n'est donc pas étonnant de la voir en famille pour l'occasion. Aux côtés des six enfants, Maddox (15 ans), Pax (13 ans), Zahara (12 ans), Shiloh (10 ans) et les jumeaux Vivienne et Knox (8 ans), Angélina Jolie est apparue plus radieuse que jamais depuis l'annonce de son divorce. Loin des soucis liés à cette très médiatique séparation, l'actrice s'est exprimée rapidement sur le sujet. "Je ne veux pas trop m'épancher la-dessus, Je veux juste dire que c'était un moment très pénible et que nous sommes une famille et que nous le resterons toujours", a-t-elle confié lors d'un entretien avec la chaîne britannique BBC. "Ma principale préoccupation est le bien de mes enfants, de nos enfants", a expliqué la star avant de renchérir: "J'essaye de gérer et de trouver un moyen pour être sûre que cela nous rendra plus fort et plus proche les uns des autres".

angelina jolie

Après sa conférence de presse à Angkor Wat, l'actrice s'est rendue avec son fils aîné pour un entretien avec le roi du Cambodge Norodom dans sa résidence de Siem Reap. Déjà en 2015, lors des repérages pour le tournage, la réalisatrice avait emmené Maddox avec elle. Elle avait alors expliqué lors d'une conférence de presse: "Il est mon fils mais il est aussi le fils du Cambodge. Le temps est venu pour notre famille de comprendre tout ce que cela signifie pour lui et pour nous".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.