Tournoi international juniors Mehdi-Bouras: Les Algériennes Lynda Benkaddour et Nesrine Troubia remportenent la finale du double

Publication: Mis à jour:
16797685_1432677510089710_5864194434768138402_O
Fédération Algérienne de Tennis/facebook
Imprimer

Les Algériennes Lynda Benkaddour et Nesrine Troubia, précocement éliminées du tableau simple du Tournoi international juniors Mehdi-Bouras actuellement en cours à Alger, se sont consolées avec un bon parcours dans le tableau double, dont elles animent la finale vendredi soir contre un tandem espagnol, composé de Jessica Bouzas Maneiro et Lucia Guarrigues Melendez, rapporte l'APS.

Benkaddour et Troubia s'étaient qualifiées un peu plus tôt dans l'après-midi pour cette finale, en battant la Finlandaise Alexandra Antilla et son équipière hongroise Livia Lukacs (6-1, 4-6, 10-7).

De leur côté, les Espagnoles avaient battu un tandem, espano-roumain, composé de Laia Conde Monfort et Lucia Blanca Ilinca (6-4, 0-6, 10-8), rejoignant ainsi les deux Algériennes, dans la finale du ce tournoi de grade 5, organisé du 14 au 18 février au Tennis Club d'Hydra.

L'Algérie a engagé 20 tennismen dans cette compétition, dédiée à la mémoire de l'ancien international junior, Mehdi Bouras, décédé en 2013, à l'âge de 24 ans (14 garçons et 6 filles).

Dix-huit (18) parmi ces athlètes ont été précocement éliminés et seul Youcef Rihane et Toufik Sahtali ont pu aller loin, en atteignant respectivement la finale et la demi-finale.

Le parcours de Sahtali s'est arrêté vendredi matin, après sa défaite en demi-finale contre son compatriote Youcef Rihane, qu'il a battu (4-6, 7-5, 6-3) et aller en finale, où il affrontera samedi le Marocain Soufiane El Mesbahi, qui de son côté s'était qualifié aux dépens de l'Egyptien Mohamed Gomaâ (6-0, 6-7 (3), 6-4).

La compétition, officiée par le juge-arbitre Hakim Fatah, est marquée par la présence de 30 pays dont certaines grandes nations du tennis mondial, notamment l'Espagne.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.