Tableau italien volé : le suspect principal arrêté à Settat

Publication: Mis à jour:
TOILE
DR
Imprimer

Après avoir disparu en 2014, un tableau italien du XVIIe siècle a été retrouvé à Casablanca en février 2017. Les services de police de Hay Hassani à Casablanca avaient interpellé, mercredi 15 février, trois suspects en flagrant délit de tentative de transaction illégale de l'oeuvre nommée la Madonne avec Saints Jean l'Evangeliste Saint Grégoire le Thaumaturge", avant que l’enquête n’établisse que la toile en question est classée parmi les "œuvres mondiales à valeur historique" et qu’elle a été volée d’une cathédrale de la ville de Modène en Italie, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les investigations menées par la BNPJ dans cette affaire ont mené à l’arrestation d’un quatrième individu à Settat, en tant que principal suspect, et qui s’est avéré être celui ayant caché cette toile depuis 2014 suite à son vol par l’une de ses connaissances en Italie. Il était aussi en charge de la coordination de la recherche d’un acheteur pour l'oeuvre d'art volée.

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a déféré, vendredi 17 février, les quatre individus devant le parquet près la cour d’appel de Casablanca pour leur présumé lien avec un réseau criminel impliqué dans le vol et la tentative de vente d’une toile d’art d'huile nommée "la Madonne avec les Saints Jean l'Evangéliste".

LIRE AUSSI:
Un tableau du Guercino datant du XVIIe siècle et volé en Italie retrouvé à Casablanca