Le Japon fait un second don de voitures au Maroc

Publication: Mis à jour:
CLEAN ENERGY CAR
Le Japon fait un second don de voitures au Maroc | joel-t via Getty Images
Imprimer

ÉNERGIE PROPRE - Le gouvernement japonais a accordé au Maroc un second don destiné à l'achat de voitures alimentées en énergie propre. D'un montant de 300 millions de yens, soit près de 26 millions de dirhams, il devrait permettre l'achat de 60 à 70 véhicules.

Un échange de notes a été signé dans ce sens, vendredi à Rabat, par l'ambassadeur du Japon au Maroc, Tsuneo Kurokawa et l'ambassadeur secrétaire général des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Ali Lazreq.

Ce don, qui fait suite à celui de 170 véhicules écologiques de nouvelle génération pour un montant de 50 millions de dirhams octroyé par le Japon au Maroc en 2013, s'inscrit dans le cadre de l'exécution du programme japonais d'appui au développement économique et social du royaume. Ce nouveau don "symbolise les excellentes relations d'amitié entre le Maroc et le Japon", a commenté l'ambassadeur japonais, ajoutant qu'il est aussi de nature à "renforcer davantage la coopération dans les domaines industriel et environnemental".

Une formation au Japon

Tsuneo Kurokawa a aussi fait savoir que le personnel de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) se rendra bientôt au Japon pour suivre une formation offerte par l'Agence de la coopération internationale japonaise (JICA).

"Cette visite leur donnera l'opportunité de se rendre chez les fabricants de voitures de nouvelle génération et d'apprendre le savoir-faire relatif à la voiture propre", a-t-il affirmé. A leur retour au Maroc, "leurs expériences bénéficieront au développement durable à travers la vulgarisation des voitures en harmonie avec l'environnement, qui minimisent la pollution de l'air et l'émission de gaz au Maroc".

3,5 milliards de dirhams au total

Le Japon, quatrième fournisseur d'aide publique bilatérale au Maroc après la France, l'Union européenne et l'Espagne, est l'un des bailleurs de fonds majeurs de l'Aide publique au développement (APD) au niveau mondial. Le Maroc est l'un des principaux bénéficiaires de l'APD japonaise en Afrique.

Dans le domaine des dons non remboursables, le Maroc a bénéficié, depuis 1979, de plus de 35,05 milliards de yens soit environ 3,5 milliards de dirhams, sous forme de dons destinés à plus de 69 projets.

Les projets financés relèvent des secteurs de la pêche, des équipements, de l'agriculture, de l'énergie, de l'eau potable, de la culture et du sport.

LIRE AUSSI: