Huffpost Tunisie mg

Polémique autour des accusations d'achat de députés de Bahri Jelassi à l'encontre de Rached Ghannouchi

Publication: Mis à jour:
BAHRI
capture d'écran
Imprimer

Le controversé politicien tunisien, Bahri Jelassi, était l'invité de la chaîne Attessia dans la soirée du mercredi pour une émission placée sous le thème "victoire de Donald Trump, est-ce l'ère de triomphe du populisme politique".

Revenant sur le bloc qu'il avait formé à l'Assemblée nationale constituante, Bahri Jelassi a confessé avoir "acheté" huit députés à l'époque et qu'il allait en acheter vingt autres. Selon le concerné, le chef du mouvement d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, aurait lui-même demandé à Jelassi de récupérer ces députés et ce afin d' "enlever" à Hechmi Hamdi, président d'Al Aridha Al Chaabia (actuellement le Courant de l'amour), ses vingt-sept élus.

Questionné sur la manière avec laquelle il avait réussi, à l'époque, à convaincre ces députés pour qu'ils prennent part au Dialogue national, Bahri Jelassi a indiqué qu'ils avaient été rachetés par Arbi Nassra, ancien propriétaire de la chaîne Hannibal et ex candidat à l'élection présidentielle.

Réagissant à cette déclaration, le député du bloc d'Al Horra, Mohamed Troudi, a appelé, sur les ondes de la radio Mosaïque FM, le ministère public à ouvrir une enquête en urgence, suite aux propos de Bahri Jelassi. Pour Mohamed Troudi, il existe deux scénarios possibles ; soit Jelassi souffre d'une maladie mentale et doit, dans ce cas, être interné en urgence, soit il dit vrai et doit être entendu par la Justice.

Contacté par le HuffPost Tunisie, le député et dirigeant du mouvement d'Ennahdha, Samir Dilou, a expliqué que le mouvement n'a pas encore réuni ses structures afin de prendre position vis-à-vis des déclarations de Bahri Jelassi. Toutefois, et à titre personnel, Samir Dilou a ajouté que ce qu'a dit Jelassi l'a fait sourire. Questionné sur le sens de ce sourire, Dilou a expliqué que "sourire veut, en réalité, tout dire".

LIRE AUSSI: Tunisie - Bahri Jelassi quitte la scène politique: Retour sur les frasques d'un personnage troublant

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les sept pêchés capitaux de Bahri Jelassi
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction