Huffpost Maroc mg

Plus de 500 migrants ont sauté par dessus la clôture entre le Maroc et Sebta

Publication: Mis à jour:
MIGRANTS CEUTA
Plus de 500 migrants ont franchi la clôture entre le Maroc et Sebta | Capture d'écran/Ceuta TV
Imprimer

IMMIGRATION - Plus de 500 migrants ont organisé, ce vendredi 17 février au matin, un assaut à la frontière entre le Maroc et Sebta, rapportent les médias locaux qui citent la Guardia Civil.

La Croix-Rouge de Sebta a dépêché une équipe d'urgence face à "l'afflux massif de personnes" qui sont entrées dans la ville en sautant par-dessus la clôture située le long de la frontière, a rapporté le service d'urgence 112.

Le 112 ne dispose pas encore de données précises sur le nombre de blessés, mais il aurait reçu des appels de citoyens demandant l'envoi d'aide pour certains migrants, indique-t-il sur sa page Facebook.

Selon Helena Maleno Garzón, membre de l'association Caminando Fronteras et chercheuse spécialisée dans l'immigration, l'assaut aurait fait "plusieurs blessés" du côté marocain, dont une personne inconsciente après être tombée du haut de la clôture.

Selon les image prises par les caméras de surveillance, un premier groupe de migrants a commencé à atteindre la barrière vers 4 heures du matin. C'est vers 6h30 que la majorité des migrants ont franchi la clôture, rapporte le site d'information El Pueblo de Ceuta.

Plus de 350 migrants subsahariens ont été recueillis au Centre d'accueil temporaire des migrants (CETI) dont la capacité de 512 places est largement dépassée, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous:

Le dernier assaut massif de migrants à cet endroit remonte au 9 décembre dernier, lorsque 800 personnes environ ont essayé d'accéder illégalement à l'enclave espagnole par quatre endroits de la frontière.

Selon les données publiées mercredi 15 février par l'Agence européenne des frontières (Frontex) dans un rapport, 1.000 immigrés ont pénétré dans les enclaves de Melilla et Sebta en 2016, un chiffre moins important que les années précédentes.

LIRE AUSSI: