Huffpost Tunisie mg

La Tunisie, cette terre du bio (vidéo)

Publication: Mis à jour:
AGRICULTURE TUNISIA
Nicolas Fauqué via Getty Images
Imprimer

En Tunisie, l’agriculture bio est en plein essor. Le secteur explose et a de beaux jours devant lui. C'est ce que montre ce film promotionnel intitulé “Tunisie; la terre du bio”, projeté en avant-première vendredi dernier en présence du ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Samir Taïeb. Un documentaire qui vise à valoriser le secteur et à booster les exportations de produits biologiques.

Ce film qui dure environ 22 minutes atteste de la richesse et de la diversité du patrimoine agricole tunisien tout au long de son histoire. Il retrace, à travers des témoignages d’experts, d’historiens et d’agriculteurs, l’importance accordée à ce secteur durant les différentes civilisations.

De l’histoire de l’agriculture biologique tunisienne à l'état des lieux, le film rappelle qu'à Carthage, les oliviers puisaient leur force de Ba’al Hammon, divinité centrale de la religion carthaginoise- d’où l’expression Bâali qui signifie l’agriculture en sec, en dialecte tunisien – et son présent où plus de 21 filières biologiques sont cultivées produisant, plus de 250 produits biologiques.
Il propose, par ailleurs, un focus particulier sur l’huile d’olive, les dattes, la figue de barbarie et les plantes médicinales.

Ce documentaire sera projeté au salon ANUGA, un des plus grands salons internationaux de l’alimentaire, en Allemagne, et ce en octobre 2017. Initialement réalisé en langue française, ce film sera également traduit en anglais et en allemand.

S’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale du développement de l’agriculture biologique à l’horizon 2020, ce film a été réalisé par la direction générale de l’agriculture biologique, en collaboration avec l’agence de communication “Multicom Services” et le cabinet de conseil à l’exportation “Stecia International”.

“Le bio” est une culture

“Le bio est une culture,” a indiqué le ministre de l’Agriculture suite à la diffusion du film. Il a estimé que l’agriculture biologique tunisienne a atteint un niveau de maturité qui lui permet de mieux se positionner à l’échelle internationale et de conquérir de nouveaux marchés, promouvant ainsi la Tunisie comme destination économique et touristique.

Taïeb a, par ailleurs, rappelé que ” le secteur bio en Tunisie compte aujourd’hui plus de 3300 intervenants, dans divers domaines et permet d’exporter annuellement près de 50 000 tonnes de produits biologiques vers 60 destinations, d’une valeur qui avoisine les 350 millions de dinars.

L’agriculture biologique est un secteur d’avenir

Avec une superficie avoisinant les 500 mille hectares, la Tunisie est le numéro deux africain en matière de superficie consacrée à l’agriculture ‘bio’, juste derrière l’Ouganda. Mais le volume d’exportation reste limité puisqu’il ne représente qu’un pour cent du marché mondial du bio.

Selon la directrice générale de l’agriculture biologique au ministère, Samia Maamar, potentiellement on peut aller jusqu’à 2 millions d’hectares. “Ce qui est énorme”a-t-elle dit en ajoutant que “notre production annuelle est d’environ 450 mille tonnes tous produits confondus.”

“Notre stratégie pour 2020 s’établit sur une vingtaine de filières qui couvrent aussi bien les productions végétales, animales, forestières et aquacoles. Une grande diversité qui permet de faire de la Tunisie; une Terre du Bio”, a-t-elle conclu.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.