Bonnes perspectives pour le marché automobile en 2017

Publication: Mis à jour:
CARS
Wandaloo
Imprimer

ECONOMIE – Après une année 2016 riche en ventes, le secteur automobile s’attend à une année 2017 de nouveau prospère. Les chiffres enregistrés lors de l’année écoulée démontrent tout le potentiel du marché : 152.324 véhicules particuliers et 10.786 véhicules utilitaires légers ont été vendus. Et ces chiffres devraient continuer d'augmenter en raison d'une clientèle pas encore totalement satisfaite au vu des statistiques si l'on compare le Maroc (65 voitures pour 1.000 habitants) avec d'autres pays de la région tels que la Tunisie (122), l'Algérie (140) ou, encore l'Afrique du sud (200 voitures pour 1.000 habitants). "La reprise de l’activité économique et de la croissance va aller de paire avec une hausse substantielle du pouvoir d’achat. Avec en plus les besoins du marché, l’année 2017 connaîtra sûrement une hausse des ventes et du chiffre d’affaire", indique un responsable de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Dans le top 10 des ventes en 2016, le duo Dacia/Renault est toujours en tête. Dacia conserve confortablement le haut du classement avec 42.279 immatriculations, soit une croissance de 16,38%. Ses chiffres record reviennent notamment à la montée en gamme des véhicules Dacia, mais surtout à la formule de financement "Miftah Dacia". Tandis que Renault, grâce à sa nouvelle gamme de véhicules (Clio, Mégane, Mégane Sedan et Talisman) progresse de 45,82% avec 17.121 immatriculations. Ford et Peugeot occupent respectivement les 3ème et 4ème place du classement au terme de l'année 2016. Mais c’est Volkswagen qui se démarque. La marque allemande s'est hissée à la 5ème position avec 10.509 véhicules vendus, soit une hausse 71,60%. Grâce à la revue des prix à la baisse, le constructeur a pu dépasser la barre des 10.000 ventes par an.

Le segment luxe continue de percer

Le 15 février 2017, deux constructeurs de luxe présentaient le même jour leur nouvelle gamme berline. La série 5 pour BMW et la Quatropporte pour Maserati. Deux modèles déjà référencés, sur lesquels les concessionnaires comptent pour booster leurs ventes. Si Smeia (BMW) table sur 600 ventes pour son nouveau bébé, l’industriel italien refuse de son côté d’établir un chiffre exact. En 2016, près de 400 véhicules à plus d’1 million de DH ont été vendus, soit près de 500 millions de chiffre d’affaires sur ce simple segment. Néanmons, selon l’AIVAM, le marché parallèle concurrence les importateurs et représente plus de 20% des parts de marché du luxe. En effet, les garagistes présentent l’avantage de livrer immédiatement leurs clients, contrairement aux concessionnaires, dont les véhicules sont généralement livrés sur commandes, ce qui peut prendre 2 à 3 mois, selon les professionnels.

LIRE AUSSI: