Huffpost Algeria mg

Retrouvez l'actualité "High-Tech" de la semaine en bref

Publication: Mis à jour:
ISTOCK_000040640028_XXXLARGE
DR
Imprimer

Le Royaume-Uni offre aux jeunes des classes de cyber-sécurité

La Grande-Bretagne prévoit de donner une formation en cyber-sécurité après les heures d’école à des milliers d'adolescents dans le but de protéger le pays des attaques en ligne. Le gouvernement affirme qu'il a affecté 20 millions de livres (25 millions de dollars) à un programme de cyber-écoles, qui doit commencer en septembre.

Le Département de la Culture, des Médias et des Sports a déclaré samedi dernier qu'il espérait que près de 6000 étudiants âgés de 14 à 18 ans termineront le cours parascolaire d'ici 2021 et que beaucoup d'entre eux poursuivront des carrières en cyber-sécurité.

Le ministre de la Culture, Matt Hancock, a déclaré que "ces clubs parascolaires aideront à identifier et à inspirer les futurs talents".

Le Comité des comptes publics du Parlement a déclaré la semaine dernière que l'agence britannique d'espionnage électronique, GCHQ, a traité 200 cyber-attaques par mois en 2015, soit le double du nombre en 2014. Le comité a indiqué que les pénuries de compétences compromettaient la capacité de la Grande-Bretagne à bloquer les cyber attaques.


Huit ans de prison aux Etats-Unis pour un hacker turc

Un hacker turc a été condamné à huit ans dans une prison aux États-Unis pour son rôle dans trois cyber-attaques ayant permis de dérober 55 millions de dollars dans des guichets automatiques au niveau mondial. Ercan Findikoglu, surnommé "Segate", "Predator" et "Oreon", a été condamné après avoir plaidé coupable de complot informatique et d'autres accusations.

Findikoglu, âgé de 35 ans, devrait recevoir un crédit pour le temps qu'il a passé en détention depuis son arrestation en Allemagne en 2013. Les procureurs ont déclaré que Findikoglu était un chef de file dans une série de cyber attaques, ce qui a permis le retrait simultané de plusieurs millions de dollars après l'infiltration d’autres pirates informatiques dans les entreprises de traitement de cartes de crédit et de débit. Findikoglu et d'autres ont ensuite distribué les données aux équipes de "cashers" dans le monde entier qui ont codé les données sur des cartes à bande magnétique pour mener des milliers de retraits ATM frauduleux, selon les procureurs. La plus grosse opération, où 40 millions de dollars ont été retirés, a ciblé les cartes émises par la Banque Muscat à Oman et a impliqué des voleurs dans 24 pays en 2013, exécutant 36.000 transactions.

Ford va investir 1 milliard $ dans la firme Argo AI

Ford Motor Co. prévoit d'investir 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années dans la startup technologique Argo AI spécialisée dans la voiture autonome, pour aider le constructeur automobile de Detroit à atteindre son objectif de produire un véhicule autonome destiné à la commercialisation d'ici 2021. L'investissement dans Argo AI, basée à

Pittsburg, fondée par d'anciens responsables des projets de véhicules autonomes chez Google et Uber, permettra à Ford de devenir le principal actionnaire de la société.

Argo AI, qui se concentre sur l'intelligence artificielle et la robotique, aidera à construire ce que Ford appelle son "système de conducteur virtuel" au cœur de la voiture entièrement autonome. "Avec l'agilité d'Argo AI et l'échelle de Ford, nous combinons les avantages d'un démarrage technologique avec l'expérience et la discipline que nous avons chez Ford", affirme un responsable du constructeur automobile.

Nokia veut acheter la firme finlandaise de logiciels Comptel

Le fabricant finlandais d'équipements de télécommunications Nokia a annoncé qu'il cherchait à acheter la société locale Comptel pour 347 millions d'euros (370 millions de dollars), car les opérateurs mobiles s'appuient de plus en plus sur les logiciels pour rendre leurs réseaux plus intelligents. Nokia et ses rivaux, le suédois Ericsson et le chinois Huawei, fournisseurs traditionnels de matériel de réseau mobile, font face à des défis posés par les nouveaux produits de virtualisation qui s'appuient plutôt sur des logiciels pour fournir un nombre croissant de fonctions de communication. Comptel a réalisé 100 millions d'euros de ventes l'année dernière avec un logiciel qui aide les opérateurs de télécommunications à gérer et contrôler leurs services et leurs réseaux.

"L'acquisition prévue fait partie de la stratégie de Nokia de construire une entreprise de logiciel autonome à l'échelle en élargissant et en renforçant son portefeuille de logiciels et ses capacités de commercialisation avec une capacité de vente supplémentaire et un réseau de partenaires stratégiques", a déclaré le communiqué. Un analyste a estimé que Nokia veut acheter une menace potentielle à sa propre entreprise, car Comptel a récemment lancé un produit de virtualisation qui rend certains équipements matériels de réseau obsolètes.

Pour le patron d'Apple, les fausses nouvelles "tuent les esprits"

Le CEO d'Apple, Tim Cook, dit que les fausses nouvelles sur Internet et les réseaux sociaux sont entrain de "tuer les esprits", et invite les gouvernements et les entreprises de technologie à agir pour arrêter ce phénomène. Cook a déclaré au Daily Telegraph que les mensonges sont diffusés par des gens qui veulent "obtenir le plus de clics, et non pas de dire le plus de vérité. Cela tue les esprits d'une certaine manière".

Les entreprises de technologie ont été critiquées pour faire trop peu pour éliminer les fausses nouvelles. Cook affirme que les entreprises ont le devoir de"créer des outils qui aident à diminuer le volume de nouvelles fausses", sans freiner la liberté d'expression.

Dans une interview publiée samedi dernier, il appelle à une campagne "massive" pour sensibiliser les gens à des histoires d'informations non fiables. Selon Cook, l’ensemble des acteurs de l’Internet, des sociétés technologiques, ont besoin de lancer une campagne de service public pour sensibiliser à cela. "Cela peut se faire rapidement s'il y a une volonté", a-t-il dit.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.