Inégalité: Les femmes tunisiennes moins rémunérées par rapport aux hommes

Publication: Mis à jour:
WOMEN TUNISIA
A protester holds a makeshift sign representing men and women during a protest in Tunis January 29, 2011. The protesters are calling for equality between men and women. REUTERS/Louafi Larbi (TUNISIA - Tags: POLITICS CIVIL UNREST SOCIETY) | Louafi Larbi / Reuters
Imprimer

À l'occasion de la Journée de l’Egalité Salariale, qui sera célébrée pour la première fois en Tunisie, le 22 février, l'institut Arabe des Chefs d'Entreprises (IACE) a publié les résultats de l'étude "Mesure et Bonnes Pratiques de la Diversité des Genres dans les Entreprises Tunisiennes"présentée le 22 décembre 2016 lors de la Première Edition du Forum de la Diversité portant sur le thème "La Diversité des Genres dans les Entreprises tunisiennes : Impératif Economique".

Cette étude montre que les femmes tunisiennes sont sous-rémunérées par rapport aux hommes, précisément d'environ 14,6% de moins que les hommes. "En Tunisie, une femme doit travailler un an et 37 jours pour gagner l’équivalent d’un salaire annuel d’un homme qui aurait travaillé jusqu’au 31 décembre 2016".

Cette inégalité est encore plus frappante dans le milieu rural. Une étude de l'Union générale des travailleurs Tunisiens (UGTT) dévoile que les femmes dans le milieu rural gagneraient parfois jusqu’à deux fois moins que les hommes pour le même travail.

Ces chiffres contrastent avec d'autres qui reflètent la réussite académique de la femme tunisienne. En effet, selon cette même étude, 66% des femmes sont diplômées de l’enseignement supérieur alors que 26% seulement font partie de la population active. Parmi les hauts cadres, 11,7% seulement des chefs d'entreprises sont des femmes.

D’après le Global Gender Gap Index 2016 du World Economic Forum, la Tunisie se trouve à la 126ème place sur 144 pays en matière d'égalité des genres. Avec un score de 0,636, la Tunisie se trouve juste derrière l’Algérie (120ème) qui est à la tête du classement au niveau du Maghreb. Selon ce classement, l’Egypte est 132ème et le Maroc est 137ème.

Sur le podium, on trouve l'Islande, la Finlande et le Norvège. Le Rwanda se classe en cinquième position, tout juste après la Suède. Tandis que la Syrie, le Pakistan et le Yemen ferment la marche du classement.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.