Le journal El Hayat s'excuse après avoir été piégé par Le Gorafi

Publication: Mis à jour:
HAYAT
Capture d'écran
Imprimer

Le quotidien arabophone El Hayat s'est excusé mercredi 15 février d'avoir repris une information satirique en Une du journal la veille, promettant de "travailler dur pour éviter de refaire la même erreur".

Dans un erratum intitulé "Oui, nous nous sommes trompés", signé par le directeur de la publication Habet Hannachi, le journal a affirmé que l'erreur commise a été par un journaliste en raison de la "pression du travail".

El Hayat a repris "sérieusement" mardi, à la Une du quotidien, une blague du site satirique français Le Gorafi sur Marine Le Pen. Selon le canular, la candidate à la présidentielle française aurait proposé de construire un mur entre la France et l'Algérie".

LIRE AUSSI: Un journal algérien prend au sérieux un canular du Gorafi sur Marine Le Pen et en fait sa Une

"Nous reconnaissons avoir commis une grosse erreur suite à la publication d'une supposée déclaration de la dirigeante du Front National français Marine Le Pen", a écrit le responsable.

Selon M. Hannachi, qui a affirmé avoir été absent mardi pour des raisons de santé, le journaliste ainsi que le coordinateur de la rédaction ont également présenté leurs excuses aux responsables du journal.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.