Pour en finir avec les frisottis

Publication: Mis à jour:
HAIR CARE
shutterstock
Imprimer

BEAUTÉ - D’où viennent-ils et comment les éliminer? C’est la question que vous vous posez quotidiennement, essayant tant bien que mal de maîtriser votre coiffure parfois rebelle. Oui, les frisottis vous gâchent la vie, mais les solutions existent pour en venir à bout. La preuve.

D’où viennent les frisottis?

Les frisottis vous donnent envie de vous arracher les cheveux. Pourtant, ils ne sont souvent que la résultante d’un cheveu déshydraté. Colorations à répétition, lissage au fer ou encore séchage agressif, sont souvent les premiers responsables.

On peut aussi blâmer l’humidité ambiante, mais un cheveu hydraté aura tendance à mieux se tenir. Sans frisottis, donc.

Comment les éviter?

Pour hydrater le cheveu, la solution optimale est le recours à un bain d’huile. Huile de coco ou huile d’argan feront parfaitement l’affaire.

Il est par ailleurs préférable d'éviter les shampoings à répétition: pas plus d'un shampoing une fois tous les deux jours pour les cheveux gras, ou de deux shampoings par semaine pour les cheveux secs, afin d'assainir cuir chevelu et cheveux sans les agresser.
Utilisez un shampoing hydratant deux en un, et terminez avec un masque et un leave-in (sérum ou crème).

De même, on évite de coiffer trop souvent les cheveux, car le fait de multiplier les frictions crée des frisottis. On démêle les cheveux à l'aide d'une brosse à picots ou d'un peigne à dents larges, et on finit le brossage au doigt.

Si on est une adepte du sèche-cheveux, on opte pour un séchage à froid sans faire de mouvement brusque, en gardant en tête qu'une température trop élevée déshydrate le cheveu et favorise donc les frisottis.

LIRE AUSSI: