Huffpost Tunisie mg

"America First, Tunisia Second", la Tunisie répond à Donald Trump

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Durant toute sa campagne électorale, Donald Trump n’a cessé de répéter son fameux slogan “America First”. “Mais alors, si les Etats-Unis sont premiers, qui est second?”

Des internautes du monde entier ont eu la brillante idée de se poser la question et se sont lancés au jeu de la parodie pour répondre aux discours véhéments de Donald Trump.

Des Pays-bas, de France, du Japon ou encore de l’Iran, tous ont suivi le mouvement en publiant des vidéos commentées avec une voix-off reprenant le langage du nouveau président américain, accompagnées de musique inspirante.

La Tunisie, à son tour, a adressé un message sarcastique à Trump. Avec un brin d’humour, Aws Bejaoui et Maher Zaou ont mis en ligne l' “America First, Tunisia Second”. Véritable buzz sur les réseaux sociaux, la vidéo a évoqué Hannibal, la révolution, les droits des femmes tunisiennes, le mur à la frontière libyenne ou encore les défaites de l’équipe nationale de football.

Ci-dessous quelques parodies:

Les Pays-Bas à l'initiative

C'est les Néerlandais qui ont lancé le concept dans l'émission phare "Zondag met Lubach" (Dimanche avec Arjen Lubach). Leur vidéo a été vue plus de 20 millions de fois sur YouTube et partagée des centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux.

Le buzz en Europe

Après les Pays-Bas, le concept a été repris en Allemagne, en France, au Danemark, en Lituanie, au Luxembourg, au Portugal ou encore en Suisse.

La France

L'Allemagne

La Suisse

Le concept s'est même exporté au delà du continent européen, ci-dessous la vidéo du Maroc:

Même la planète Mars a eu sa vidéo:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.