La confiance des ménages se dégrade de plus en plus

Publication: Mis à jour:
MENAGES
Reuters
Imprimer

POUVOIR D'ACHAT – Le rétablissement des équilibres macro-économiques a un prix. La hausse du prix des matières premières et la libéralisation du marché des carburants semble plomber le moral des ménages. C’est ce qu’indique la note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan pour le 4e trimestre 2016.

Le solde d’opinion sur l’évolution passée du niveau de vie est resté négatif, à -17,5 points, au lieu de -17,4 points le trimestre précédent et de -13,8 points une année auparavant. Globalement, 44,2% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie et 26,7% une amélioration.

L'optimisme demeure quand même

Selon le même document, au cours des 12 prochains mois, 31,3% des ménages s’attendent à une dégradation du niveau de vie, 39,7% à un maintien au même niveau et 28,9% espèrent une amélioration. Le solde d’opinion passe ainsi à -2,4 points, au lieu de -7,1 points le trimestre précédent et -8,1 points une année auparavant. D'ailleurs, le regard sur l’avenir de la situation financière des mêmes ménages demeure optimiste. Au cours des 12 prochains mois, 24,3% contre 17,8% des ménages, s’attendent à une amélioration de leur situation financière. Le solde d’opinion est resté ainsi positif à 6,5 points, contre 5 points le trimestre précédent et 7,6 points enregistrés une année auparavant.

"Maison ? Voiture ? Pas pour l'instant…"

Le document du HCP révèle également que 60,9% contre 17,9 % des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables. Le solde d’opinion relatif à cette composante est resté négatif, passant à -43,0 points contre -40,5 points le trimestre précédent, après avoir été de -37,5 points au quatrième trimestre de 2015. D’ailleurs, seuls 15,6% des ménages s’attendent à épargner au cours des 12 prochains mois. Le solde d’opinion est resté ainsi négatif, à -68,7 points, après avoir été de -67,9 points le trimestre passé et de -69,2 points une année auparavant.

LIRE AUSSI: